Magazine sur la finance & le rachat de crédit

L’épargne liquide se refait une santé !

dans News/Rachat de crédit

Le Président Nicolas Sarkozy n’a peut-être pas tout dit lorsqu’il évoquait sur les principales chaines lors de sa récente intervention publique que le pire avait sans doute été évité grâce aux mesures gouvernementales : à savoir le retrait massif de l’épargne sous forme de liquidités…

Rappelons rapidement que sur le fond, le Président Sarkozy a eu raison de souligner que le retrait massif de liquidités comporte en effet des conséquences perverses dans la mesure où cet argent n’est donc plus injecté dans les circuits économiques et financiers traditionnels qui permettent pourtant les échanges sous forme de prêts publics notamment par le biais de la Caisse des Dépôts et de Consignation. Retirer son argent revient donc à priver son pays de certains financements pourtant indispensables à l’heure actuelle…

Ce que le Président n’a pas évoqué lors de son intervention, c’est l’étude réalisée pour le compte des banques par le cabinet Wincor Nixdorf, selon laquelle beaucoup de consommateurs auraient retiré leurs deniers de leurs divers placements (notamment des supports sous forme d’actions, d’obligations et d’ assurance-vie) pour ne pas seulement les replacer sur des livrets d’épargne traditionnels tels que le fameux Livret A ou d’autres formules, mais pour bel et bien les conserver chez eux.

Les fameux bas de laine, auxquels les pouvoirs publics font pourtant la chasse sous diverses formes, se referaient donc une petite santé et seraient le fidèle reflet de l’angoisse et de l’incertitude que crise du crédit et crise économique ont fait germer dans l’esprit des petits porteurs à l’égard de l’appareil bancaire traditionnel…Les pouvoirs publics vont devoir rassurer les épargnants que leurs sous sont en lieu sûr dans les banques…Rien n’est gagné !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

Derniers articles de News

consequat. mattis Aliquam libero Lorem Nullam
Retour en haut