Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Les abus en matière de crédits à la consommation

dans News/Rachat de crédit

« Eviter les abus en matière de crédits à la consommation’ ! Voilà quel est le maître-mot de ce début d’année.

Déjà très médiatisés depuis le rapport du sénateur Philippe Martini, rapporteur de la commission des finances du Sénat, qui souhaitait « mieux encadrer les crédits renouvelables et les rachats de crédits« , les crédits à la consommation n’en finissent donc plus de meubler le devant de la scène. On en veut pour preuve les vélléités de notre ministre de l’Economie, de l’emploi et de l’Industrie, qui depuis la réception du rapport Athling, souhaite rigoureusement réglementer le crédit à la consommation.

Les prêts à TEG usuriers vont donc être soumis à rude épreuve puisque la distribution des crédits personnels et autres crédits revolving devraient être réglementée dans le courant du premier semestre 2009. Il s’agit dans tous les cas de renforcer les mesures permettant de prévenir des situations de surendettement par le biais d’une meilleure information de la part des banques prêteuses. Cette démarche va de paire avec celle obligeant par ailleurs les banques à laisser aux prospects le choix de l’assurance crédit.

Rappelons brièvement que les crédits à la consommation représentent actuellement 43 millions de prêts différents dans l’Hexagone dont 40 %, c’est à dire 20 millions, sont des crédits renouvelables en circulation. 9 % des foyers français disposeraient des ces 20 millions de crédits renouvelables de sorte que ces familles auraient en moyenne 8 crédits revolving ! Malheureusement, ce sont ces ménages qui ont les revenus les plus bas avec 20 000 €uros/foyer par an…Le crédit conso serait alors le palliatif au déficit chronique de revenus : un vaste débat !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

Derniers articles de News

quis leo. efficitur. justo commodo Aliquam id odio dolor. risus.
Retour en haut