Les avantages du statut d’auto-entrepreneur

dans Brèves/News

On a beaucoup parlé ces derniers mois des avantages du statut d’auto-entrepreneur, ce profil juridique mis en place par les pouvoirs publics et plébiscité par de nombreux Français désireux de créer leur activité. Mais derrière les chiffres se dissimulent d’autres atouts moins connus du grand public : quels sont donc ces autres avantages du statut d’auto-entrepreneur ?

En premier lieu, il faut savoir que les entreprises commerciales, libérales ou encore artisanales dont le chiffre d’affaires ne dépasse pas soit 32 000 €uros/an pour les prestataires de service, soit 80 000 €uros pour les vendeurs de matériel, ne sont pas dans l’obligation de s’inscrire au registre du commerce (RCS).

Ensuite, il faut savoir que les charges sociales et éventuels impôt sur l’entreprise sont forfaitaires en fonction de la nature de l’activité. Ce forfait est de 13 % en cas d’activité de vente et de 23 % pour les prestataires de services. Jusqu’à 2660 €uros dans le second cas et 6 660 dans le premier, vous n’aurez pas à vous acquitter du moindre cent en plus de ces pourcentages.

Enfin, rappelons que dans les deux cas de figure, vous serez exonéré du paiement de la taxe professionnelle pour les trois premiers exercices de votre activité. Pour être plus précis sur ce point, il faut souligner que l’exonération court sur l’année en cours à laquelle il faut rajouter deux exercices complets. Plus vous démarrez tôt dans l’année civile, mieux c’est !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*