Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Les banques en ligne

dans Banques/News

Le formidable essor d’internet en général et de Google en particulier ont permis d’importants développements en matière d’offres bancaires et financières ces dernières années.

Parmi celles-ci, les banques en ligne ont dans une certaine mesure modifier l’approche des clients dans la gestion de leur compte courant et de leurs opérations sur ce dernier.

Qui connaissait il y a encore deux ou trois ans « Boursorama », « Monabanq » et bien d’autres encore. Ces banques en ligne sont en quelque sorte en train de modifier le concept même du service bancaire : leurs prestations sont rapides, virtuelles, évitent de se déplacer et sont surtout moins chères dans l’écrasante majorité des cas.

Tout d’abord, ces banques sont par définition des prestataires sur le web dont la conséquence immédiate est la gratuité des services en ligne. Vous pouvez accéder librement et à tout moment à vos comptes et placements et réaliser les opérations que vous voulez. Ceci ne vous coûtera pas un sou, contrairement à un peu plus de 60 *% des banques de détail qui vous réclameront un dédommagement.
Le vecteur inter-nautique a permis à ces enseignes de proposer des services novateurs et pratiques : on en veut pour preuve l’ « easy-chèque » développé par Boursorama qui permet à un client de remplir un chèque virtuel sur la toile dont l’opération de paiement est ensuite réalisée par un technicien en ligne de la marque. Génial, non ? Dans un registre semblable, Monabanq propose l’entretien virtuel avec votre conseiller bancaire grâce au « visio rendez-vous », vous permettant ainsi d’évoquer tout sujet à distance sans l’anonymat engendré par la communication…

D’autres éléments de ce type sont commercialisés et n’apparaissent plus comme des gadgets, mais comme de réels instruments de confort de d’amélioration logistique. D’autant que ces banques en ligne ne s’arrêtent pas là : elles proposent par ailleurs les mêmes services que les banques de dépôt, mais à des coûts défiant toute concurrence. Voyez plutôt ! Chez Boursorama la carte Visa est gratuite, chez d’autres celle-ci oscillera entre 30 et 40 €uros, ce qui est 2 à 3 fois moins cher que chez les banques de guichets.
EN règle générale, le coût moyen d’un compte détenu par une banque en ligne est de 48 €uros contre… 100 €uros chez une banque de proximité.

Seuls points faibles à l’horizon, le manque parfois récurrent de contacts utiles et nécessaires et les déficits en terme de navigabilité de certains sites. Mis à part eLcl et Monabanq, les autres banques en ligne ne permettent pas de contacts réels avec un téléconseiller attitré, ce qui peut s’avérer gênant lorsqu’on désire une information particulière qu’on ne peut obtenir en ligne. Par ailleurs, certains sites sont un peu opaque et ne présentent pas assez de visibilité. Boursorama par exemple dispose d’excellents services, mais son ergonomie sert essentiellement l’information boursière et l’activité « Banque » en est presque invisible tant son rôle paraît secondaire. Un site dédié serait sans doute préférable dans ces cas…

Renseignez-vous sur les banques en ligne : elles sont en train de faire des ravages…

Derniers articles de Banques

vulputate, efficitur. Curabitur Nullam dolor. Praesent
Retour en haut