Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Les chiffres de l’emploi et des entreprises aux Etats-Unis

dans Finance/News

Cette journée financière est placée sous le signe de l’attente des chiffres de l’emploi et des résultats annuels des entreprises aux Etats-Unis. Barack Obama vient d’annoncer une relance économique dont les fruits devraient amener quelque 4 millions d’emplois contre 3 annoncés au préalable. C’est dans un contexte difficile que l’équipe du nouveau Président veut mener à bien son plan, car de plus en plus de parlementaires font part de leur scepticisme quant au plan en question qui devrait voir en première ligne ceux qui risquent de perdre leur maison bénéficier des fonds Paulson encore disponibles.

Aux Etats-Unis toujours, cette semaine sera aussi marquée par le salon de l’automobile à Detroit qui sera sans nul doute « jamais suivi comme avant » comme le souligne ce matin Le Figaro en raions du contexte particulier qui gravite autour de ce secteur d’activité actuellement…Parallèlement à cela, les investissseurs et les marchés sont aussi très attentifs aux résultats des entreprises américaines qui devraient sortir dans la journée : on s’attend à des annonces peu enthousiasmantes.

Sur le Vieux Continent aussi, le secteur de l’automobile fait parler de lui avec notamment Volkswagen qui n’aura jamais vendu autant de voitures en 2008 contre toute attente. Le groupe vient en effet d’annoncer des volumes de ventes atteignant les 6.2 millions de véhicules toutes gammes confondues. Un tour de maître pour le constructeur leader en Europe qui sera ravi d’apprendre que le second plan de relance allemand prend forme. Les principales lignes de ce dernier seront connues dès que la coalition se sera réunie. Dans le domaine de l’automobile, certains experts commencent à évoquer que seuls 6 grands groupes mondiaux pourraient être amener à résister dans l’avenir si la crise devait perdurer…

En Europe toujours, le secteur bancaire fait encore et toujours parler de lui avec notamment une recapitalisation de la Lloyds en Frande-Bretagne qui s’avère un échec total et qui va obliger les pouvoirs publics à prendre des parts de capital plus importantes que prévues. La BCE s’est quant à elle montrée deçue du manque de réaction des organismes bancaires suite à la détente des principaux taux directeurs qui debvrait se poursuivre dans les semaines à venir : avec l’affaissement de l’inflation, la BCE devrait ramener ses taux à 2 ou 2.25 points de base.

Enfin en France, on notera que les ventes de mobiles ont finalement été bien meilleures que prévues. Les chiffres catastrophiques évoqués en fin d’année dernière ont été revus à la hausse et les opérateurs annoncent des ventes de notamment 200 000 i-phone qui ont permis le maintien des volumes de ventes.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

Derniers articles de Finance

neque. sem, lectus non dolor Praesent mattis Aenean vel,
Retour en haut