Les écarts entre les salaires se creusent à l’américaine…

/

Est-ce que la France se dirigerait vers le modèle américain en matière de salaires. Une récente enquête menée par l’INSEE fait en effet état d’écarts à la fois croissants et de taille entre les revenus des différentes catégories socio-professionnelles dans notre pays. En début d’année, l’INSEE nous gratifiait d’un salaire moyen des Français de quelque 1314 euros/mois tandis que plus récemment, il semblerait que le revenu moyen par ménage s’établirait à 2 140 €uros/mois.

Une baisse significative qui tendrait à prouver que la situation a non seulement tendance à se dégrader très rapidement dans l’Hexagone et qui trahit par ailleurs des écarts de plus en plus flagrants entre les différentes catégories socio-professionnelles. Les auteurs de cette enquête de l’INSEE confiaient notamment à un quotidien économique que « Le niveau de vie s’accroit d’au moins de 10 % pour un tiers des personnes et diminue d’autant pour près d’un autre tiers« . Sachant que l’évolution moyenne du revenu disponible mensuel est de 1.5 % par an depuis quelques années, cela implique que ceux qui gagnaient plus sont toujours dans la même dynamique tandis que l’inverse est aussi tristement vrai.

Ce sont les professions libérales, les dirigeants d’entreprise et les cadres supérieurs qui sont les heureux bénéficiaires d’une nette augmentation de revenus tandis que dans le même temps, ce sont les salariés les moins diplômés ainsi que les agriculteurs qui pâtissent d’une diminution de pouvoir d’achat. Il est à noter que l’enquête de l’INSEE pointe aussi la mobilité comme l’un des facteurs majeurs de ces tendances. Les plus mobiles seraient moins défavorisées dans tous les cas que les personnes sédentaires…

Default thumbnail
Précédent

Peut-on obtenir un rachat de crédit avec 1 100 €uros de revenus ?

Default thumbnail
Suivant

Le rachat de crédit existe aussi à la Société Générale

Derniers articles de Brèves

non amet, Sed tristique ipsum ut