Les impôts locaux vont augmenter de 3.6 % !

/

65 milliards d’€uros ! Voilà le montant que les 36 000 communes de France vont devoir trouver d’une manière ou d’une autre pour équilibrer leur budget 2009.

Les besoins et les chiffres viennent d’être publiés et le déficit budgétaire engendré par la conjoncture actuelle pour les communes de France s’élève donc à quelque 65 milliards d’€uros qu’il va bien falloir trouver quelque part. Aujourd’hui, la crise financière affecte essentiellement les rentrées financières des communes pour trois raisons majeures.

La première, c’est la baisse significative des droits de mutation qui sont perçus par une commune lorsqu’une transaction immobilière, c’est à dire une vente est réalisée sur son territoire administratif. Ces droits de mutation sont perçus par le notaire chargé de l’acte qui les reverse à la commune. Ensuite, l’asséchement du crédit affecte aussi les collectivités locales et territoriales qui obtiennent moins facilement des prêts au même titre que les particuliers. Enfin, l’Etat déjà très sollicité et en partie exsangue ne peut octroyer d’enveloppe budgétaire supplémentaire.

Pour toutes ces raisons, les communes ne vont pas avoir d’autre choix pour cette année 2009 que d’actionner le levier fiscal qui consiste à augmenter impôts locaux et taxe foncière.

Default thumbnail
Précédent

Le crédit permanent ou crédit revolving fait couler de l'encre !

Default thumbnail
Suivant

Zéro charges pour TPE (Très Petites Entreprises)

Derniers articles de News

eleifend ipsum non suscipit Aenean consequat. Praesent Donec ut commodo vel,