Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Les taux fixes de l’immobilier retrouvent leurs valeurs de 2003…

dans News/Rachat de crédit

Crise économique et détente progressive des taux directeurs obligent, les taux fixes ne cessent de baisser d’un mois sur l’autre dans l’Hexagone au point de retrouver des valeurs proches de celles de 2003. Voilà l’occasion pour certains de se pencher sur une éventuelle renégociation de prêt ou un investissement ?

Les taux fixes de l’immobilier ont baissé et bien baissé ! Depuis maintenant la fin octobre 2008, ils ont perdu en moyenne 1 point, conséquence inéluctable des six baisses consécutives des taux directeurs de la BCE. Les valeurs que revêtent à nouveau les prêts immobiliers interrogent et certains se demandent si ce n’est pas le moment de renégocier ou d’investir. Certes, on n’a pas retrouvé les taux historiques de 2005 qui permettaient d’emprunter à 3.15 % sur 8 ans, mais ces derniers valent parfois le détour en fonction des cas qui se présentent.

Si vous avez par exemple un prêt contracté via un PEL assorti d’un taux à 5.5 ou 6 % qui n’a pas encore été renégocié, c’est peut-être le moment de vous lancer ! Même avec des pénalités et quelques frais de notaire, l’opération peut s’avérer rentable. Ramener un prêt de 200 000 €uros de 6 % à 4.75 % sur 20 ans permet d’économiser entre 70 000 et 80 000 €uros en fonction des frais en question et sans rallongement de durée…Donc 1.2 ou 1.5 points de moins ne sont pas à négliger. Evidemment, un taux inférieur de 0.2 points ne comporte aucun intérêt en terme de renégociation de taux.

N’oubliez jamais que ce n’est pas tant le taux qui compte, mais la durée qui conditionne beaucoup plus le coût d’un crédit. Ces fameux crédits immobiliers, combien coûtent-ils au fait aujourd’hui ? En moyenne sur 20 ans, leur moyenne s’établit pour janvier 2009 à 4.78 %. Sur 30 ans 5.35 %, sur 25 ans 5 %, sur 15 ans 4.70 % et la plame revient aux durées de 7 et 10 ans qui retrouvent des valeurs oscillant aux alentours de 4.5 %. Peut-être bon pour renégocier, mais à coup sûr intéressant pour investir, car couplés à la baisse des valeurs immobilières, l’investissement locatif ou immobilier en général pourraient bien retrouver des couleurs…Mais ne vous précipitez pas, la baisse devrait se poursuivre et au printemps, du 4.5 % sur 20 ans devraient être monnaie courante !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

Derniers articles de News

justo libero Praesent Aliquam Curabitur commodo risus. Lorem
Retour en haut