Les travaux d’économie d’énergie répercutés sur le locataire !

/

Les propriétaires désireux d’améliorer les performances énergétiques de leur bien locatif pourront désormais en répercuter en partie le coût sur leur locataire conformément aux lois et décrets votés en la matière dans le courant de l’année 2009. Si certaines conditions sont réunies, le propriétaire d’un bien pourra donc entreprendre et faire réaliser des travaux d’économie d’énergie dont une partie sera à la charge du locataire à la date d’achèvement des travaux.

Toutefois, le locataire ne pourra en assumer le coût que dans la limite de la moitié des dépenses d’énergie économisées et pour une durée maximale de 15 ans.

Conditions à respecter : Les travaux doivent bénéficier au locataire après lui avoir été justifié et le logement doit concrètement atteindre une performance énergétique minimale.

Default thumbnail
Précédent

Différences fiscales entre assurances vie multisupports et monosupports ?

Default thumbnail
Suivant

Compte Epargne Temps : montants des indemnisations journalières ?

Derniers articles de Brèves

libero suscipit commodo pulvinar Praesent mattis