L’Euribor 1 an sous les 2 %

/

C’est dans un contexte qui a vu les Bourses asiatiques ainsi que Wall Street chuter lourdement hier et cette nuit que le CAC 40 parvient malgré tout à tirer son épingle du jeu en restant à l’équilibre. Dans le sillage du titre Veolia Environnement et de l’action Saint Gobain en hausse, l’indice parisien s’est stabilisé à 2 568 points, soit – 0.04 %.

A l’inverse, ce sont aujourd’hui les valeurs bancaires qui passent une mauvaise journée puisque les titres Société Générale et BNP subissent de lourdes pertes (-6 %). Pourtant, il n’est pas impossible que la BNP connaisse un regain de forme puisque le rachat de Fortis devrait bel et bien se concrétiser. Dans l’Hexagone toujours, on notera que Christian Streiff, le patron de Renault, a évoqué que la prime à la casse pouvait avoir un effet économique négatif, trahissant ainsi le malaise qui règne sans doute dans les rapports entre grosses firmes et pouvoirs publics.

Sur le plan international, l’actualité économique est animée par la banque américaine Citigroup qui voit son action passer sous la barre des 1 $. Ce chiffre reflète en soi la catastrophe financière qui a ravagé tant de géants de la finance outre-Atlantique.

Un autre indice est également passé aujourd’hui sous une barre symbolique, à savoir l’Euribor 1 an qui côte pour l’heure 1.98 %. Le pétrole quant à lui remonte progressivement et s’établit actuellement à 44 $. La parité entre les monneis européenne et américaine s’est elle fixée à 1.2665.

Default thumbnail
Précédent

Fin de la grève en Guadeloupe

Default thumbnail
Suivant

Assurance vie Symphonie-Vie de Fortuneo

Derniers articles de Finance

ipsum dolor. commodo venenatis, felis ut commodo velit,