Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Licenciements massifs chez General Motors

dans News/Rachat de crédit

General Motors est à bout de souffle. Pour éviter le dépôt de bilan, le constructeur automobile américain a annoncé la suppression de 47 000 emplois dans le monde, dont 26 000 concernent les usines non américaines.

En Europe, le constructeur américain a deux filiales : Opel (depuis 1929) et Saab en Suède. General Motors est bien décidé à y faire le ménage.

En Allemagne, on redoute la fermeture d’usines et des licenciements en cascade. Le gouvernement allemand annonce être prêt à investir, et même à entrer dans le capital : ce serait une semi-nationalisation.

En Suède, il n’en va pas de même : le gouvernement suédois a écarté l’idée d’une reprise

Aujourd’hui, une décision devrait intervenir quant au dépôt d’un dossier de réorganisation du groupe nordique, différent d’une procédure de dépôt de bilan. L’analyse de la viabilité de l’entreprise sera déterminante. De fait, les rumeurs vont bon train à propos de l’avenir de la marque suédoise Saab du géant américain.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

Derniers articles de News

Nullam id massa dolor. tristique luctus
Retour en haut