Livret A : les retraits supérieurs aux dépôts pour le sixième mois consécutif.

/

Le pouvoir d’achat des français en berne conjugué à la baisse des taux de rémunération du Livret A et à la concurrence accrue de produits d’épargne tels que les assurances vies ou les livrets d’épargne fiscalisés – plus rémunérateurs et donc plus attractifs pour l’épargnant français – concourent pour le sixième mois sur sept à cette situation de retraits d’épargne supérieurs à la collecte pour le mois de novembre.

Rappelons que depuis le 01 janvier 2009, le Livret A jusqu’alors proposé par les seules Caisses d’Épargne et La Poste, est disponible dans l’ensemble des réseaux bancaires. Cette banalisation du Livret A au moment où son taux de rémunération était très haut a largement incité les épargnants français à déposer en janvier et février 2009 leur épargne sur ce type de livret faisant s’envoler les montants de la collecte qui, sur l’ensemble de l’année écoulée devrait avoisiner les 10 milliards d’euros.

Default thumbnail
Précédent

États-Unis : prévisions de croissance revues à la baisse pour le 3ème trimestre

Default thumbnail
Suivant

Calcul taxe des plus-values immobilières sur résidence secondaire

Derniers articles de Banques

ipsum et, risus efficitur. sed adipiscing dolor.