Location et intérêts d’emprunts

/

Je suis propriétaire de mon ancienne résidence principale qui est désormais louée : puis-je bénéficier de la déduction de mes intérêts d’emprunt de mes revenus fonciers ?

La réponse est bien entendu oui, mais à certaines conditions. Tout d’abord, il faut que l’ancienne résidence principale soit aujourd’hui considérée comme un bien faisant l’objet d’un usage locatif. Pour ce faire, il faut déclarer à la fois une autre résidence principale, même si cette dernière fait l’objet d’une location, et déclarer vos revenus fonciers par l’intermédiaire d’une déclaration de revenus fonciers Cerfa 2 044.

Si vous avez quitté votre ancienne résidence principale en cours d’année, vous pourrez certes déduire vos intérêts d’emprunts et les charges relatives au bien locatif en question des loyers bruts perçus, mais en respectant le principe du prorata temporis. En d’autres termes, vous ne pouvez déduire des intérêts qu’ à partir de la période où le bien a été loué. Si ce dernier l’a été à partir du moi de mai d’une année, vous ne pourrez déduire que les 8/12 ème des intérêts en cours jusqu’à la fin de l’année civile concernée.

Pour les autres années, vous pourrez déduire la totalité des intérêts d’emprunts.

Default thumbnail
Précédent

Assurances Vie Hedios

Default thumbnail
Suivant

Rachat de crédit : peut-il y avoir un seul emprunteur dans un couple ?

Derniers articles de News

commodo dolor. commodo amet, dictum elit. ut Lorem Nullam at