Immobilier Lyon : l’évolution du marché immobilier

/
Immobilier Lyon
Immobilier Lyon - ©Ben_Kerckx, CC0 Creative Commons

Le marché immobilier à Lyon se montre instable. Ce phénomène est d’autant plus aggravé par la pandémie de covid-19. Grâce à celle-ci, le prix de l’immobilier a connu une importante augmentation. Comment s’évolue donc le marché immobilier à Lyon ? Voici quelques informations concernant le sujet.

La 3ème ville de France les plus chères en matière d’immobilier

Lyon fait actuellement partie des villes de France qui présentent de prix de l’immobilier nettement élevés. Le mètre carré est actuellement à 4456 euros. À savoir que les coûts de l’immobilier se diffèrent d’un quartier à un autre. Il est fort probable que le montant atteigne les 6 000 euros alors qu’il peut descendre jusqu’à 3 900 euros pour les quartiers qui intéressent moins.

À Lyon, la plupart des biens immobiliers présentent des espaces extérieurs qui intéressent de plus en plus les particuliers. Cette préférence a été développée suite au confinement dû à la propagation de la pandémie du Covid-19.

Un loyer en constante augmentation

Il n’y a pas que la vente immobilière qui a connu une augmentation en matière de prix pour la ville de Lyon. Le coût de la location augmente également de manière considérable. Il y a 10 ans, une augmentation de 25 % a été déterminée. Heureusement qu’une limite va être définie pour ce qui est du coût de loyers. Pourtant, cette nouvelle ne s’annonce pas bonne pour les investisseurs, car une réduction du rendement locatif va avoir lieu.

Une montée considérable du prix de l’immobilier

Selon les données de FNAIM, la ville lyonnaise présente une augmentation de 39% en ce qui concerne les prix de l’immobilier sur une année. Il s’agit en effet d’une hausse historique et se trouvent largement en dessous des prix de l’immobilier à Paris, Nantes ou encore Bordeaux.

Par contre, la montée de prix de l’immobilier ne touche pas tous les quartiers lyonnais. Pour le cas de Rhône, le changement du coût de l’immobilier est accompagné par la régression du nombre de transactions par rapport à la même période de l’année dernière. Depuis le début de l’année, jusqu’à 25 300 ventes ont été réalisées.

Ce phénomène est de moins en moins fréquent dans la ville de Lyon. Effectivement, les conditions d’obtention du crédit immobilier restent accessibles à tout le monde. Par contre, avec la pandémie, les banques ont stoppé l’obtention de crédits immobiliers.

Source Lyon-entreprises

Précédent

Coinbase embauche pour le poste de Chef de projet (Project Manager)

Suivant

Ripple soutient les projets d’énergie solaire visant à réduire l’empreinte carbone de l’industrie de la crypto

Derniers articles de Immobilier