Mariage Peugeot PSA-Mitsubishi en perspective !

/

Les couples franco-japonais ne sont pas nouveaux dans le domaine de l’automobile ! Dix années après que Renault a racheté le constructeur nippon Nissan, c’est désormais au tour de Peugeot PSA de s’intéresser de très près à un mariage avec un autre gros faiseur d’automobile japonais : Mitsubishi. Les deux entités envisagent pour l’heure un rapprochement stratégique afin de se positionner plus fermement sur un marché plus que jamais délicat.

La famille Peugeot (toujours principal actionnaire du groupe Peugeot PSA) verrait un tel mariage d’un bon oeil à la condition de préserver l’indépendance de sa marque. Dans ses communiqués de presse, l’enseigne au Lion précise qu’elle deviendrait sans doute l’opérateur du groupe nippon, même s’il fallait pour cela en passer par un rachat massif afin de devenir actionnaire majoritaire. Pour PSA, l’essentiel est d’agrandir sa zone d’action en ne se limitant pas à la seule Europe qui représente encore les 2/3 de ses ventes : un marché trop restreint pour se positionner sur l’échiquier international…

Default thumbnail
Précédent

Plafonds et calcul des primes d'épargne ?

Default thumbnail
Suivant

La BCE retire ses mesures de soutien au secteur bancaire européen

Derniers articles de Finance

sit elementum porta. consectetur adipiscing justo sem, et, ut id