Des milliers de cryptomonnaies créées en 2021

/
pieces cryptos
Des milliers de cryptos créées en 2021 - ©Art Rachen, CC0 Unsplash Creative Commons

Au cours du premier semestre de 2021, la plateforme CoinMarketCap a ajouté 2 655 nouveaux actifs cryptographiques à sa base de données, portant le nombre total de jetons répertoriées à 10 810, selon les données partagées avec CoinDesk.

À titre de comparaison, en 2018, au plus fort du boom des opérations de financements par émission de jetons (ICO), CoinMarketCap a répertorié son 2 000e actif sur son site Web.

Cette année a vu une explosion cambrienne de nouveaux actifs cryptographiques en grande partie en raison de plusieurs vents arrière

a déclaré Aaron Khoo, responsable des inscriptions chez CoinMarketCap, en référence à l’événement évolutif qui a eu lieu il y a 541 millions d’années, lorsqu’un grand nombre de nouveaux organismes ont apparemment éclaté.

2000 nouveaux actifs crypto en 2021

Comme CoinMarketCap, deux autres agrégateurs de données ont également ajouté 2 000 nouveaux actifs ou plus à leurs bases de données en 2021. CoinGecko, dont le siège est à Singapour, a répertorié 3 064 nouveaux actifs sur son site Web, tandis que la plateforme de données et de recherche sur les crypto-monnaies Coinpaprika, plus petite et basée en Pologne, a répertorié 2 000 nouveaux actifs. Wojciech Maciejewski, responsable du développement commercial chez Coinpaprika, a déclaré que la plateforme est actuellement inondée de nouvelles demandes d’inscription de pièces.

Nous n’avons pas assez de personnel pour passer en revue toutes les nouvelles demandes d’ajout de crypto

a déclaré Maciejewski.

Les représentants de CoinMarketCap, CoinGecko et Coinpaprika s’accordent à dire que l’envolée des nouveaux actifs cryptographiques en 2021 est due à une combinaison de l’action haussière des prix, de l’afflux d’institutions financières traditionnelles, d’influenceurs et de célébrités dans l’espace tel qu’Elon Musk avec Tesla et SpaceX, ainsi qu’au boom des jetons non fongibles (NFT) et à la montée en puissance des crypto-monnaies voir même certaines surnommé les « shits-noins » comme le dogecoin, le shiba et le safemoon.

Tous les projets crypto ne valent pas

Mais ce n’est pas la première fois que l’espace crypto est témoin d’un afflux spectaculaire de nouveaux actifs. Après le coup d’envoi du boom des offres initiales de pièces de monnaie (ICO) en 2017, de nouveaux actifs cryptographiques ont afflué sur le marché à peu près de la même manière. Cependant, plus des trois quarts de ces ICO se sont révélées être des escroqueries, tandis que près de la moitié n’ont pas réussi à lever des fonds.

Et si l’histoire est un indicateur, parmi les milliers de nouveaux actifs crypto qui ont explosé sur le marché en 2021, seuls quelques-uns survivront.

Nous n’avons pas de données pour étayer cela, mais nous nous attendons à ce que les nouveaux actifs soient plus ou moins similaires au cycle d’ICO de 2017, où seule une poignée a réussi à rester après l’engouement initial.

a déclaré Sze Jin Teh, chef de produit principal chez CoinGecko, dans un courriel.

Voici un exemple de projet crypto assez récent.

La ruée vers les mèmes

Selon Kho, le pourcentage le plus élevé de demandes reçues chez CoinGecko concerne les monnaies mèmes.

La popularité et l’augmentation du prix des monnaies mèmes telles que le dogecoin et la pièce shiba inu ont inspiré de nombreuses personnes à créer leurs propres monnaies mèmes dérivées dans l’espoir de capturer le succès des deux premières.

a déclaré Kho.

Il a ajouté que la facilité de création d’un simple jeton permet à n’importe qui de lancer une monnaie mème et de demander son inscription sur CoinGecko.

Source CoinDesk

Précédent

Crypto : le projet Alpaca Finance est-il fiable ?

Suivant

La Maison Blanche demande à l’OPEP d’augmenter la production de pétrole

Derniers articles de Crypto