Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Montant du prêt à taux zéro majoré dans quels cas ?

dans Banques/News

Le montant du prêt à taux zéro peut-il être majoré et si oui dans quels cas ? Voilà une question fréquemment posée par les internautes qui ne connaissent pas toujours les critères précis d’attribution du fameux prêt à taux zéro dont les médis parlent tant depuis son doublement. Il faut tout d’abord savoir que le prêt à taux zéro fait effectivement l’objet d’éventuelles majorations qui sont subordonnées à certaines conditions.

Son montant est en effet majorée en fonction du nombre de pesronnes constituant le foyer fiscal et vivant sous le même toit. Dans l’immobilier neuf, le fait de vivre en couple majore le montant du prêt de plus de 10 000 €uros quelle que soit la zone concernée. Dans l’immobilier ancien, la majoration en question est certes plus modeste, mais demeure sur les bases de 4 000 à 6 000 €uros de plus en fonction du lieu.

Par part supplémentaire, le montant du prêt à taux zéro dans le neuf est majoré de près de 5 000 €uros et de 2 000 €uros environ dans l’ancien. Un autre critère permet aussi de bénéficier de la majoration du montant du PTZ : la qualité du logement concerné. Si le bien immobilier convoité répond à des normes thermiques et de haute performance énergétique, le PTZ pourra être majoré de 12 500 €uros en zone A pour 3 personnes et moins, de 10 000 €uros en zone B et C pour la même cellule et de 15 000 €uros en zone A pour plus de 4 personnes et de 12 500 €uros dans les autres zones.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

Derniers articles de Banques

nunc ipsum diam lectus elit. fringilla venenatis, libero luctus ultricies neque.
Retour en haut