La montée des prix de l’immobilier va-t-elle s’arrêter ou pas ?

/
prix immobilier
Prix immobilier : La hausse continue - ©Toa Heftiba, CC0 Creative Commons

Depuis des mois, les prix de l’immobilier sont en forte hausse, que ce soit pour les maisons que pour les appartements. Après ces longs moments de tendance haussière, de nombreuses personnes se demandent si celle-ci va s’arrêter ? Selon l’estimation des prix des logements anciens, il faut attendre au moins 12 mois pour que le prix de l’immobilier se calme. Son rythme actuel sera préservé pendant une année d’après Meilleurs Agents.

Une tendance haussière qui devrait se poursuivre

La crise sanitaire causée par la pandémie Covid-19 a complètement bouleversé la hiérarchie. Effectivement, ce ne sont actuellement plus les métropoles et la capitale qui présentent une hausse de prix de l’immobilier. Les zones rurales ont aussi connu une très forte montée qui peut atteindre les +6,4% en une année. À savoir que la montée des prix de l’immobilier au niveau national est de +4,9% alors que pour le top 10 des grandes villes, celle-ci est de +4,1%.

Une préférence pour les maisons

Selon les études réalisées par les équipes scientifiques de Meilleurs Agents, une différence de prix existe non seulement pour le type de logement à acheter, mais aussi concernant l’endroit.

Malgré la hausse prix de l’immobilier, une forte demande a depuis quelques mois été constatée, ce qui a fait grimper les volumes de transaction. Aussi, les Français ont tendance à orienter leur choix vers les maisons. Ce fort engouement est sans doute dû à la croissance du télétravail où les travailleurs nécessitent beaucoup d’espace chez eux.

Une légère baisse de l’immobilier est constatée pour Paris étant donné que la demande s’y diminuait. Les particuliers veulent habiter vers les périphéries. Effectivement, il est plus facile de trouver une maison disposant de jardin dans les villes moyennes. Brest, Angers, Reims, Quimper et Orléans ont pu profiter de la crise sanitaire.

Les zones rurales attirent de plus en plus

Les zones rurales sont actuellement très privilégiées par les Français grâce au fait qu’elles permettent la possibilité d’acquisition d’une résidence secondaire. Cette préférence est sûrement en rapport avec le télétravail. Selon Meilleurs Agents, les prix de l’immobilier sur ces endroits ont pu reprendre la ligne. Pourtant, cela ne concerne pas toutes les zones rurales. Les mandats de vente ont donc considérablement augmentés ces derniers mois.

Source Boursier

Précédent

Le projet crypto IDEX se démarque avec sa montée de 200% sur 24 heures

Suivant

Qu’en est-il de l’affaire Coinbase et du retour de son CEO ?

Derniers articles de Immobilier