Morbihan : la tendance haussière du marché immobilier continue de progresser

/
immobilier Morbihan
Immobilier Morbihan, ville de Vannes - ©Pierre Richer, FlickR Creative Commons

Selon les données de la nouvelle édition du baromètre de l’immobilier, le marché de l’immobilier morbihannais se porte plutôt bien pendant le premier semestre de 2021. La hausse des prix correspond à la vente des maisons. La progression se porte à 11,1%.

Une montée du prix des maisons anciennes

Presque toutes les villes de France ont connu une augmentation de prix de l’immobilier. Le département du Morbihan fait partie des endroits où le marché immobilier se porte spécifiquement bon. D’après les chiffres que les notaires bretons ont publiés, une hausse considérable de prix a été constatée pour les maisons. La montée des coûts qui correspond à 11,1% concerne les maisons dans l’ancien. Le prix moyen d’une maison ancienne est actuellement d’environ 200 000 euros.

La différence pour les villes

Les prix de l’immobilier se diffèrent d’une ville à une autre. Pour le cas du littoral, les maisons se  trouvant dans la station de la Trinité-sur-Mer peuvent en moyenne coûter les 495 000 euros. Pour le cas de celles en Carnac, le tarif est d’environs de 390 000 euros. Pour procurer un bien immobilier à Vannes, il est nécessaire de préparer en moyenne une somme de 385 000 euros.

La hausse des prix pour les appartements anciens

Ce ne sont pas seulement les maisons qui ont profité d’une hausse de prix. Cela concerne également les appartements anciens. Ces derniers restent particulièrement appréciés par les acheteurs. Malgré ce fort engouement, l’offre d’appartements anciens reste insuffisante. C’est la raison pour laquelle le prix de ceux-ci reste pratiquement en hausse. En effet, le tarif au mètre carré d’un appartement à Carnac est en moyenne de 4 820 euros. Ce tarif correspond à une hausse de 9,7%. Pour les appartements à Quiberon, vous devez payer en moyenne 4 100 euros le mètre carré. Cela consiste à une progression de 7,3%.

C’est aussi le cas des logements dans le neuf

Pour ce qui est du cas des logements neufs, les prix sont également en forte hausse. En prenant le cas à Vannes, le mètre carré coûte environ 4 400 euros. Ce chiffre correspond à une montée de 18,9%.

Selon les prévisions des experts en immobilier, cette tendance haussière ne va pas s’arrêter là. En effet, pendant les 6 premiers mois de l’année 2021, jusqu’à 118 324 transactions ont été réalisées pour la Bretagne et Loire-Atlantique.

Source Lesechos

Précédent

les bonnes performances de Celo crypto

Suivant

Solana (SOL) se retrouve dans le vert malgré la difficulté du marché crypto

Derniers articles de Immobilier