Notice rouge d’Interpol, transfert de 60 millions de dollars : Do Kwon affirme ne pas être en fuite

/
do kwon fuite

Do Kwon a affirmé ne pas être en fuite et coopérer avec les autorités, Toutefois il a utilisé un portefeuille au nom de la Luna Foundation Guard (LFG) pour transférer plus de 3 300 BTC vers 2 portefeuilles différents hébergés par les bourses OKX et KuCoin. Les autorités sud-coréennes ont ordonné aux échanges de geler les fonds et KuCoin a coopéré.

Do Kwon n’est pas en fuite mais il transfère 60 millions de dollars

Le fondateur de la blockchain de Terra, Do Kwon, qui s’est effondré à la mi-mai, continue de faire parler de lui. Ce dernier a transféré 3 313 bitcoins, environ 61 millions de dollars, selon le cours du bitcoin au moment du transfert sur les bourses.

La société d’analyse de blockchain CryptoQuant a découvert que le 15 septembre, un jour après l’émission de son mandat d’arrestation, Do Kwon a créé un portefeuille numérique en empruntant le nom de la Luna Foundation Guard (LFG) sur la plateforme Binance.

Quelques jours après la création de ce wallet, les 3 313 bitcoins ont été transférés sur deux exchanges, Kucoin et OKX.

Le bureau du procureur du district de Séoul et l’équipe d’enquête sur les crimes financiers et d’autres autorités compétentes ont ordonné aux deux bourses de geler les fonds.

De son côté, KuCoin a réagi rapidement, en gelant les 1 354 bitcoins envoyés aux portefeuilles concernés. A l’inverse, OKX, qui devait recevoir 1 959 bitcoins (39,4 millions de dollars aux prix actuels), a complètement ignoré les demandes des autorités sud-coréennes.

Les choses semblent donc empirer pour Do Kwon, qui a été placé il y a quelques jours sur la liste rouge d’Interpol, devenant ainsi un fugitif international. Pourtant, le concerné a tweeté qu’il n’était pas en fuite , contrairement à ce qu’on a pu dire :« Nous sommes en train de nous défendre dans de multiples juridictions – nous nous sommes imposé des critères d’intégrité extrêmement élevés et nous sommes impatients de clarifier la vérité au cours des prochains mois. »

Des circonstances pour le moins troublantes

Suite à cette découverte, les autorités sud-coréennes ont demandé aux deux bourses de coopérer et de geler les fonds. “KuCoin a reçu un total de 1 354 bitcoins, qui ont été gelés immédiatement après le transfert, tandis qu’OKX aurait ignoré la demande des autorités. Par conséquent, un total de 1 959 bitcoins n’ont pas pu être gelés et ont peut-être été déplacés vers un autre emplacement.” rapporte United Telegram.

De plus, le transfert de Bitcoin contredirait “la première déclaration de Kwon selon laquelle il prétendait avoir utilisé tous les Bitcoins dans les réserves LFG pour maintenir la parité sur son stablecoin TerraUSD (UST)”, a noté Cointelegraph.

“Les procureurs enquêteraient de près sur les circonstances du transfert, y compris la possibilité que le bitcoin transféré puisse être utilisé pour blanchir de l’argent”, indique de son côté le média CoinDesk Korea.

Ce mercredi matin, Do Know a voulu démentir l’histoire du transfert de Bitcoin, parlant de “désinformation”. Ce dernier a précisé qu’il n’avait pas utilisé de plateforme d’échange pendant “au moins un an” et qu'”aucun fonds n’a été gelé”.

“Dans une enquête criminelle normale, si une grande quantité d’argent a été retirée du compte du suspect après la délivrance d’un mandat d’arrêt, il est naturel de mener une enquête approfondie avec des soupçons de blanchiment et de recel”, a précisé un ancien responsable du ministère public coréen à CoinDesk Korea.

Do Kwon a démenti les tensions avec les autorités et affirmé sur les réseaux sociaux qu’il n’est pas en fuite. Cependant, il a été placé lundi sur la liste rouge d’Interpol. Le co-fondateur de Blockchain, Terra, a perdu 40 milliards de dollars après l’effondrement de son écosystème à la mi-mai, provoquant des troubles généralisés dans l’écosystème de la crypto-monnaie.

Précédent

Crypto : les sanctions économiques contre la Russie bientôt inutiles ?

Suivant

Crédit immobilier : Les particuliers vont-ils enfin pouvoir emprunter ?

Derniers articles de Crypto