Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Les organismes du rachat de crédits

dans Rachat de crédit

Dans l’absolu, toute banque est aujourd’hui capable de réaliser une opération de rachat de crédits. D’ailleurs, cette option ne date pas d’hier puisque la plupart des restructurations financières étaient en réalité opérées par des banques de dépôt avant les années 2000.

Rappelons qu’avant cette date seule deux acteurs intervenaient sur ce marché dans l’Hexagone : La Royal Saint George Banque ainsi que le Crédit Foncier et Communal d’Alsace et de Lorraine (CFCAL).

Tout a changé au début du nouveau millénaire avec l’ouverture de nouvelles perspectives exploitées à la fois par des sociétés de courtage d’envergure et la collaboration de ces dernières avec de nouveaux groupes bancaires. Ainsi des enseignes comme GE Money Banque ou encore Abbey National firent leur apparition sur le territoire en intervenant sur ce marché qui du coup prit un essor bien plus considérable ! Ce marché continua sa croissance relativement exponentielle avec des opérations de rachats de certaines enseignes par d’autres marques, Abbey fut par exemple rachetée par la BNP et la Royal Saint George Banque passa sous la férule de Ge. Le nombre de courtiers se démultiplia par ailleurs ainsi que leurs chiffres. Jusqu’au milieu de l’année 2007, ce marché était encore discret et entre les mains des banques spécialisées alimentées par la filière du courtage et plus particulièrement du courtage en ligne explosant avec l’essor du web.

Les choses changèrent à partir de la fin 2007 avec des opérations d’envergure décidées par les banques. Ces dernières sentant le vent tourner avec les turbulences annoncées par les subprimes d’outre-Atlantique et surtout la stagnation du marché du crédit à la consommation décidèrent de mettre des moyens de plus grande envergure sur ce marché. Ces derniers se déclinèrent sous deux formes : proposer par le biais de l’agence de détail des prêts de restructurations et commercialiser ces mêmes produits par les canaux de leurs filiales jusqu’alors spécialisées dans la stricte distribution des crédits à la consommation.

C’est ainsi qu’aujourd’hui, il existe un nombre important d’organismes spécialisés dans la commercialisation des rachats de crédits.

En premier lieu, les banques spécialisées qui ne vivent pas du dépôt de leurs clients : ces dernières s’appellent Ge Money Banque, BNP Investimmo, CGI, Sygma Banque, etc. Elles travaillent en étroite collaboration avec les courtiers qui proposent leurs produits sur le terrain et essentiellement par la toile ! Le gros avantage pour le prospect est le choix des organismes en rachat de credit proposés par le courtier qui leur permet d’opter pour l’articulation qui se rapproche le plus de leur projet originel !
Ensuite, on trouve toute la panoplie des distributeurs de prêts à la consommation qui proposent donc désormais du rachat de crédit : de Sofinco à Cetelem en passant par Finaref pour terminer par Monabanq et bien d’autres… Leurs produits sont souvent limités à des rachats de crédits sous forme de prêts personnels qui ont des durées de vie maximales de 8 ans, ce qui s’avère souvent insuffisant pour générer un gain de pouvoir d’achat conséquent !

Enfin, vous trouverez dans vos recherches les banques de dépôt quelles qu’elles soient qui vous proposeront leur produit à elle ! Vous serez d’une part limité dans votre choix, car il n’y a pas au sein d’une même banque un nombre important de produits différenciés dans une même gamme (conso, hypo, etc…) et d’autre part, vous n’êtes pas certain que la banque acceptera de vous financer en rachetant ses propres encours : si le nouveau taux est plus bas que l’ancien, elle refusera très certainement de perdre de l’argent.

Faites votre choix !

Derniers articles de Rachat de crédit

diam neque. ut felis ut risus. eget
Retour en haut