Pacsés et concubins ont des parts fiscales différentes pour déclarer leurs impôts

dans News/Questions

Nombre de couples choisissent l’option d’une vie commune sans être pour autant mariés. S’offre alors le choix pour eux d’être soit pacsés ou bien de vivre en concubinage. Cette décision impacte leur vie, car les deux articulations ne sont pas soumises aux mêmes régimes fiscaux en terme de nombre de parts.

Il faut savoir que pour la législation fiscale, les concubins ne constituent pas un foyer fiscal. Chaque concubin déclare ainsi ses revenus imposables et s’il y a des enfants issus de l’union, ils seront fiscalement pris en charge par l’un ou l’autre des parents. Si la famille compte quatre personnes, chaque revenu ne bénéficiera que d’une part-et-demi au lieu de voir la totalité des revenus soumis à 3 parts, ce qui est plus avantageux !

A l’inverse, les personnes pacsées sont considérées comme un foyer fiscal et bénéficient à ce titre des même dispositions fiscales qu’un couple marié en terme de parts fiscales.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*