Paiement impôt sur le revenu : sous quel montant, ne paie-t-on rien ?

dans Finance/News

Le mois de septembre est craint par de nombreux contribuables, car pour ceux qui ne sont pas mensualisés, il est synonyme de date butoir pour le paiment du solde de son impôt sur le revenu. Il est aussi le moment où les services fiscaux adressent aux Français leur avis d’imposition concernant la taxe foncière dont la date limite de paiement est généralement fixée à mi-octobre. C’est aussi l’occasion pour certains de se demander s’ils sont exonérés de paiement d’impôt sur le revenu et sous quel montant, ils n’ont pas à s’acquitter du moindre sou ?

Si la somme correspondant à l’impôt sur le revenu n’est pas supérieure au « seuil de mise en recouvrement », alors son paiement ne sera pas réclamé à son débiteur. Le montant de la somme en question est égal à 61 € avant la déduction d’un éventuel crédit d’impôt et de la prime pour l’emploi ou à 12 € après la déduction en question.

Si vous pensez être dans l’un de ces cas de figure et que vous n’avez pas fait l’objet d’un quelconque prélèvement, restez malgré tout vigilant, car cela ne signifie pas que vous êtes forcément exonéré de taxe d’habitation ou que vous êtes non imposable.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*