Pour le PDG de Coinbase, on comptera 1 milliard d’utilisateurs crypto en 2030

/
utilisateurs crypto

Brian Armstrong, PDG de l’échangeur de crypto-monnaies Coinbase, a déclaré que le nombre de personnes qui ont utilisé ou essayé des crypto-monnaies atteindra 1 milliard d’ici une décennie, contribuant encore plus à l’économie mondiale.

La “non réglementation” principal frein à l’adoption ?

Selon Brian Armstrong, la démocratisation des crypto-monnaies en est encore à ses balbutiements. Selon Bloomberg, le patron de l’échange de crypto-monnaie Coinbase a prédit qu’il y aura 1 milliard d’utilisateurs de crypto-monnaie d’ici 10 ans, contre 200 millions actuellement.

“Mon avis est que dans 10 à 20 ans, nous verrons une partie substantielle du PIB se produire dans l’économie cryptographique”, a déclaré lundi Brian Armstrong, lors de la conférence mondiale de l’Institut Milken qui se tient à Los Angeles.

Selon Statista, le nombre d’utilisateurs de crypto-monnaies a augmenté de près de 190 % entre 2018 et 2020, avant une forte augmentation en 2021. L’intérêt des entreprises pour les crypto-monnaies telles que Tesla s’est accru au cours de l’année écoulée, El Salvador ayant adopté le bitcoin comme monnaie légale.

Ses estimations sont relativement prudentes par rapport à celles fournies par une autre plateforme majeure, Crypto.com. En fait, en décembre de l’année dernière, la société a déclaré qu’elle s’attend à ce que 2022 soit l’année où le nombre d’utilisateurs de crypto-monnaies dans le monde atteindra 1 milliard pour la première fois.

La société estime également qu’il y a plus de 292 millions d’utilisateurs de crypto dans le monde en novembre 2021. De même, en février 2021, Crypto.com a affirmé vouloir atteindre la barre des 100 millions d’utilisateurs d’ici 2023. Coinbase affirme avoir vérifié plus de 89 millions d’utilisateurs.

Le PDG a également réitéré que l’incertitude réglementaire aux États-Unis reste l’un des principaux facteurs entravant la croissance de l’industrie de la cryptographie. Il a déclaré que le cadre réglementaire lié aux crypto-monnaies se développait à un rythme beaucoup plus lent que celui d’Internet.

La crypto attire de nombreux talents

Brian Armstrong n’est pas le seul à croire au potentiel de cet écosystème. Cathy Wood, propriétaire du fonds d’investissement Ark Investment Management, qui a également assisté à la réunion, a partagé le même enthousiasme. La finance décentralisée (DeFi) est l’un des domaines de la crypto qui a le potentiel d’attirer certains des meilleurs talents du secteur financier, a-t-elle déclaré.

“Dans le cas de la finance décentralisée (DeFi) et de l’internet de nouvelle génération, nous voyons beaucoup de sociétés financières perdre des talents au profit de la crypto”, a déclaré cette dernière. “Ils doivent donc le prendre au sérieux, sinon ils vont être vidés de leur substance”.

Depuis des mois, de nombreuses banques internationales, telles que Goldman Sachs et JPMorgan, ont décidé de miser sur les crypto-monnaies. De même, le géant américain Fidelity, qui vient d’ouvrir son plan d’épargne-retraite au Bitcoin, estime qu’environ 80 millions d’Américains ont ou ont eu des investissements en crypto-monnaies.

Pour Brian Armstrong, “il devient de plus en plus difficile de rencontrer de vrais crypto sceptiques à Washington”. Aux États-Unis, 16% des adultes américains ont investi, échangé ou utilisé des crypto-monnaies, selon un sondage du Pew Research Center publié en novembre 2021.

En revanche, selon une étude récente de KPMG et de l’Association pour le développement des actifs numériques (Adan), 8% des Français ont déjà investi dans les cryptomonnaies et 30% envisagent de le faire.

Malgré cette dynamique, le marché des crypto-monnaies continue d’être volatil. En particulier, le prix du Bitcoin a chuté de 17% depuis le début de l’année, approchant les 38 000 dollars mardi matin après avoir atteint un sommet historique de près de 69 000 dollars en novembre.

“Les sceptiques sont de plus en plus bruyants, mais Armstrong et Wood (dont Ark est l’un des plus gros investisseurs de Coinbase) montrent un front uni”, a déclaré Bloomberg.

Précédent

Crypto.com annonce une baisse des rendements puis modifie son annonce

Suivant

Binance obtient le statut PSAN et pourra développper ses activités en France

Derniers articles de Crypto