Pension alimentaire versée aux parents déductible à quelles conditions ?

dans Brèves/News

Une pension alimentaire peut-être versée soit à des descendants, soit à des ascendants. En fonction des situations familiales, il arrive ainsi que des enfants soient amenés à aider leurs parents rencontrant des difficultés financières soit de façon passagère, soit de façon permanente. Il faut savoir que dans les deux cas, une déduction d’impôt ou un crédit d’impôt (si l’on est pas imposable) sont possibles.

Il y a cependant certaines conditions à respecter. Tout d’abord, l’aide apportée en l’occurrence à ses parents doit être réellement « alimentaire », c’est à dire que ces derniers doivent être dans une situation financière qui ne leur permet plus d’assumer leurs charges alimentaires de façon avérée. Ensuite, les enfants versant la pension alimentaire en question doivent eux aussi être financièrement en mesure d’aider leurs parents parce que leur situation matérielle le permet. On parle de capacité financière.

Si tel est le cas, les enfants peuvent donc déduire à 100 % le montant de la pension alimentaire versée à leurs parents sans aucune limite. Il existe notamment un cas de figure particulier : celui des enfants hébergeant leurs parents à titre gratuit. Ils bénéficient d’emblée d’une déduction fiscale de 3 269 €uros/an sans avoir à produire de justificatifs. Si les parents habitent chez leurs enfants en permanence, cette déduction fiscale est reconductible annuellement, mais si c’est temporaire, la déduction fiscale doit être calculée au prorata de la durée effetcive d’hébergement.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*