Les actions immobilières belges aux meilleures performances

/
immobilier Belgique
Bruxelles, immobilier en Belgique - ©Walkerssk, CC0 Creative Commons

Depuis janvier 2021, les actions immobilières belges ont connu une belle augmentation. Cette hausse est de 13,3%. C’est pourquoi celles-ci restent une solution efficace pour bétonner son portefeuille boursier. De plus, les investisseurs qui vont acheter les actions immobilières de la Bourse de Bruxelles, peuvent bénéficier d’un rendement moyen du dividende de 3,2%.

Les actions immobilières dans le vert

Depuis le début de l’année, les actions immobilières ont pu profiter de belles performances. L’augmentation correspond à 13,3% qui restent profitables pour les investisseurs. Malgré cette montée, il existe 4 acteurs qui ont reculé. C’est en effet le cas de Leasinwest, Warehouse Estates, Inclusio ou Befimmo.

Le secteur qui a réussi

Selon l’analyste indépendant Gert de Mesure, l’environnement du taux leur reste plutôt bon pour les actions immobilières. À savoir que ces dernières présentent une corrélation étroite avec les indices boursiers. Si la bourse se met à augmenter, elles vont sûrement connaître une hausse. C’est la raison pour laquelle de multiples enseignes du secteur de l’immobilier peuvent actuellement présenter de bons résultats.

Effectivement, des bénéfices en hausse sont en place. Certes, l’immobilier de soins a donc pu résister à la propagation de la pandémie. Pourtant, il existe certains secteurs qui se trouvent encore en difficulté. C’est en effet le cas de quelques acteurs du commerce de détail. Aussi, le marché des bureaux reste dans l’incertain avec le télétravail qui insuffle une nouvelle organisation causée par la pandémie de Covid-19.

Les actions en logistique

Ce sont surtout les spécialistes en entrepôt qui ont pu afficher de meilleurs résultats en Bourse. C’est en effet le cas de WDP et Montea qui ont bénéficié d’un tiers de leur valeur. Pour Intervest Offices & Warehouses, son augmentation en bourse est de 11% alors que son portefeuille contient 36% de bureaux. Dû à la réorganisation qui ‘imposte suite au télétravail, seulement 87% des bureaux sont actuellement loués, ce qui explique la faible hausse d’Intervest Offices & Warehausse.

L’immobilier de soin

Selon les études, la surmortalité causée par la pandémie a créé une augmentation des performances pour les acteurs de l’immobilier de soins. Ce fait a sûrement optimisé le taux de vacance à 10% dans les maisons de repos. Un bénéfice de 30 fois par rapport à celui d’avant a été bénéficié pour de nombreux enseignes.

Source Lecho

Précédent

La poste britannique vend actuellement des cryptomonnaies

Suivant

Compte à terme : une meilleure solution pour une épargne optimisée

Derniers articles de Immobilier