Peut-on bénéficier d’un crédit d’impôt lorsque l’on récupère les eaux de pluie ?

/

La récupération des eaux de pluie en vue d’une utilisation à l’intérieur de son logement, pour les sanitaires ou le lavage des sols, ouvre droit depuis le 18 octobre 2008 à un crédit d’impôt. Ainsi le ministère des finances admet les installations suivantes dans l’assiette du crédit d’impôt une pompe immergée dans une cuve de stockage d’eau ou en surface

  • un surpresseur d’une puissance maximale de 1 KW
  • un réservoir d’appoint doté d’une disconnexion de type AA ou AB
  • le compteur mesurant le volume des eaux de pluie collectées
  • les plaques de signalisation portant la mention « eau potable »

Au moment de votre déclaration de revenus, vous devrez joindre les justificatifs des entreprises (factures). L’administration fiscale pourra aussi vous demander le fiche d’attestation de conformité de l’installation établie par l’entreprise qui a effectué la mise en service de l’installation.

Default thumbnail
Précédent

Personnes exonérées de droits de succession

Default thumbnail
Suivant

Plan d'épargne entreprise : profitez d'une épargne salariale totalement défiscalisée

Derniers articles de Brèves

felis elit. ut mi, luctus suscipit Curabitur