La plateforme FTX pourrait être relancée selon le nouveau PDG

/
business plan relance ftx

Selon les liquidateurs, Sam Bankman-Fried (SBF) a présenté des chiffres apparemment très optimistes (voire erronés) concernant les avoirs de FTX. Le nouveau PDG John Ray a déclaré qu’il y avait encore de l’espoir d’assister au redémarrage des serveurs même si les avoirs en crypto des clients de la plate-forme ne sont pas entièrement couverts pour le moment.

Une nouvelle inattendue

Voici une nouvelle inattendue : John Ray III, qui a repris FTX suite à sa faillite en novembre dernier, évalue actuellement la possibilité de relancer le groupe FTX.com.

Depuis la faillite de la bourse et l’éviction de Sam Bankman-Fried, le nouveau PDG de FTX, John J. Ray III affirme avoir formé un groupe de travail étudiant la possibilité de relancer le groupe FTX.com. Selon lui, si certains individus occupant des postes clés au sein de l’entreprise ont pu commettre des actes répréhensibles, il n’en reste pas moins que FTX a du potentiel.

Avant que la gestion désastreuse de l’entreprise ne soit révélée, FTX était le deuxième plus grand échange de crypto-monnaies au monde, jouissant constamment du statut de concurrent majeur du géant Binance.

Malgré l’incroyable mauvaise gestion de FTX par son équipe de direction, de nombreux anciens clients ont loué la technologie de la plate-forme elle-même. Ils auraient donc suggéré au nouveau PDG qu’il serait “utile” de “redémarrer” l’échange.

Selon lui, il s’agit de savoir ce qui créerait le plus de valeur pour compenser au mieux les clients lésés entre cette hypothèse et la vente de la filiale de l’entreprise. Suite à ces déclarations, le prix du FTT (la crypto native de l’échange) a bondi de plus de 40 %.

L’indemnisation des clients comme facteur décisif

John Ray III possède une expertise dans la réorganisation d’entreprises en faillite, car il a lui-même activement participé au remboursement des créanciers du géant de l’énergie Enron Corp au début des années 2000.

Le montant à rembourser à l’époque atteignait les 10 chiffres, tout comme la somme des dettes dues aujourd’hui par FTX, bien que le montant exact de ces dernières reste inconnu à ce jour.

D’après les dernières nouvelles, les fonds collectés jusqu’à présent par la nouvelle direction de la bourse semblent éclairer ce sombre tableau. Effectivement, au début du mois, FTX a signalé avoir récupéré plus de 5 milliards de dollars d’actifs, bien plus qu’on ne le pensait initialement.

« Tout est sur la table. (…) S’il y a une voie à suivre au sujet [de ce redémarrage de FTX], alors nous ne ferons pas qu’étudier cela, nous le ferons. »

Selon le nouveau PDG de FTX, le facteur décisif dans cette décision sera l’indemnisation des clients lésés de la bourse. La question sera donc de comprendre ce qui génère le plus de valeur financière entre le redémarrage de FTX ou la vente du groupe et de ses filiales.

Remettre de l’ordre dans les comptes

Cependant, il faudra remettre un peu d’ordre dans les carnets de FTX. Selon M. Ray, qui affirme n’avoir jamais vu ça de toute sa carrière, Sam Bankman-Fried et ses collègues ont parfois omis de tenir des registres de transactions de plusieurs millions de dollars, que le PDG a également qualifiées de “dépenses folles”.

L’équipe FTX actuelle a été complètement remaniée et passe actuellement au peigne fin plus de 30 To de données appartenant à FTX dans l’espoir d’acquérir de nouveaux actifs. La semaine dernière encore, ils ont réussi à mettre la main sur plusieurs portefeuilles en bourse.

Le marché a vivement réagi à l’annonce, car FTT, le jeton utilitaire de la bourse en faillite, a augmenté d’environ 40 % en intrajournalier.

Après une série de scandales incroyables révélés à l’encontre des dirigeants de FTX, la plateforme d’échange cryptographique peut-elle se rétablir sans eux ? En tout cas, John Ray est très clair sur Sam Bankman-Fried : les propos de SBF ont été jusqu’ici “inutiles et intéressés”, et il estime qu’il n’a “pas besoin de lui parler”.

Précédent

Les meilleurs placements et investissements en 2023

Suivant

Les Etats-Unis ont atteint le plafond de la dette ce jeudi, l’économie risque la paralysie

Derniers articles de Crypto