Pourquoi les cryptos ont encore du mal à être prises au sérieux ?

/
crypto credibilite

Depuis quelques mois, les crypto-monnaies ont une place de choix sur le web. De nombreuses personnalités ou entreprises ont déclaré que les crypto-monnaies étaient “devenues courantes”. Tous les grands investisseurs, de BlackRock à UBS, l’ont envisagé, du moins récemment, tandis que les grandes entreprises comptent chacune des dizaines de millions d’investisseurs particuliers.

Des rendements trop incroyables pour être vrais ?

Les gouvernements sont également optimistes : le Royaume-Uni adopte une « approche tournée vers l’avenir » et le Premier ministre souhaite transformer le pays en un hub mondial de crypto-monnaie, plaçant le Royaume-Uni sur un pied d’égalité avec El Salvador, où Bitcoin a désormais cours légal.

Cependant, malgré toutes les bonnes choses accomplies par les cryptomonnaies, de nombreuses personnes ont du mal à comprendre la technologie et à prendre au sérieux les crypto-monnaies, en trouvant continuellement de nouvelles façons de trouver des crypto-monnaies ridicules.

Cette semaine, Sam Bankman-Fried est apparu lundi sur le podcast Oddlots de Bloomberg et a été invité à expliquer comment fonctionne un nouveau phénomène de crypto-monnaie, le “yield-farming” (ou rendement agricole). Il est le PDG et fondateur de l’échange de crypto-monnaies FTX, qui a récemment été évalué à 32 milliards de dollars. La fortune personnelle de Bankman-Fried est évaluée à environ 24 milliards de dollars.

Le yield-farming est une pratique assez complexe qui offre essentiellement aux investisseurs la possibilité de transformer leur crypto-monnaie en plus de crypto-monnaie en empruntant de l’argent à des clients et en leur donnant un “jeton de gouvernance” en échange. La conversion de cette crypto-monnaie en d’autres pièces et projets “DeFi” offrent des rendements qui sont depuis longtemps une source de préoccupation pour les personnes qui ont du mal à comprendre.

Non seulement en raison des rendements inhabituellement élevés qu’il promet, mais aussi parce que les investisseurs particuliers ne le comprennent pas vraiment et n’apprécient donc pas pleinement les risques encourus.

Les cryptos : un énorme schéma de Ponzi ?

D’après Bankman-Fried, la plateforme qui propose cette fonctionnalité, pourrait essayer de camoufler ces possibilités comme un produit financier à part entière. Mais ce n’est pas le cas. Bankman-Fried utilise l’analogie d’une boîte pour décrire ces plates-formes de rendement, expliquant : “C’est une boîte de valeur, et tout l’argent que les gens ont décidé de mettre dans la boîte en témoigne”.

Il poursuit en décrivant comment tout cela est devenu une sorte de prophétie auto-réalisatrice, car le jeton devient plus précieux une fois que les investisseurs commencent à se sentir optimistes à ce sujet, et ils “versent des millions de dollars supplémentaires dans la boîte”.

Ensuite, tout le monde gagne de l’argent. Matt Levine de Bloomberg était apparemment assez choqué, notant que Bankman-Fried semblait dire quelque chose comme “Eh bien, je suis dans un schéma de Ponzi, ce qui est plutôt bien.” Les commentaires de Bankman-Fried ont été largement repris et moqués.
Mais peut-être plus intéressant encore, ce qu’il décrit s’applique également à d’autres crypto-monnaies. Certaines cryptos, comme la boîte Bankman-Fried, n’a aucune valeur intrinsèque, elle vaut juste ce que tout le monde pense qu’elle vaut.

Tout comme cette boîte, qui peut être créée “avec une connexion Internet en environ cinq minutes”, comme l’explique le fondateur de FTX, les jetons cryptographiques peuvent également être créés facilement. C’est pourquoi il existe aujourd’hui près de 20 000 crypto-monnaies, se moquant de l’idée de rareté numérique.

Aujourd’hui les cryptos sont encore mal comprises, voire inconnues du grand public. Les rares fois où les médias universels en parlent, cela fait suite à un scandale ou une nouvelle arnaque. L’adoption si chère à la communauté est encore loin et cela est en partie dû aux nombreux scams (arnaques) qui inondent le marché car les hackers l’ont bien compris, il s’agit d’une technologie révolutionnaire, mais complexe qui offre des possibilités infinies, en bien comme en mal.

Précédent

STEPN : le projet NFT du moment qui vous rémunère selon votre activité physique

Suivant

L’assurance-vie bat des records au premier trimestre

Derniers articles de Crypto