Pratique abusive des crédits Revolving

/

L’UFC Que Choisir dénonce les distributeurs de crédits en France qui orientent les consommateurs vers le crédit revolving ou crédit renouvelable en dépit des inconvénients majeurs de ce crédit, alors que d’autres solutions seraient plus appropriées.

L’association des consommateurs a réalisé une grande enquête en janvier et février auprès des banques, des lieux de ventes et des établissements de crédit spécialisés : des personnes se sont mises dans la peau de ménages souhaitant emprunter 2 500 € pour l’achat d’électroménager et ont fait le tour des distributeurs de crédits.

Les résultats de l’enquête sont accablants puisqu’ils révèlent que 72% des distributeurs ont orienté leurs propositions vers un crédit revolving alors qu’un crédit affecté était la solution la plus appropriée.

En effet, le crédit revolving qui consiste à mettre à disposition du client une réserve d’argent permanente qui se renouvelle au fur et à mesure des remboursements, est souvent deux fois plus cher que les autres crédits, avec des taux proches de 20 ou 21%, et l’emprunteur ne dispose pas de tableau d’amortissement. De plus, les mensualités fixées sont souvent beaucoup trop faibles pour rembourser le crédit dans un délai raisonnable et l’échéance inclut plus d’intérêts que de remboursement de capital.

Par ailleurs, l’enquête révèle que 82% des établissements n’ont pas donné d’information claire sur les caractéristiques du crédit, et 87% n’ont pas vérifié la solvabilité des emprunteurs.

On comprend mieux, d’ailleurs, pourquoi les dossiers de surendettement recèlent plusieurs crédits revolving accordés à un même emprunteur.

Régulièrement fustigé par les associations de consommateurs, le crédit revolving sera au centre des débats ce jour à Bercy, lors de la réunion sur le réforme du crédit à la consommation.

Default thumbnail
Précédent

Complémentaire santé : ce que les salariés attendent !

Default thumbnail
Suivant

Rachat de points de retraite.

Derniers articles de Brèves

adipiscing sem, luctus venenatis id id, velit, Phasellus