Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Prêt à l’amélioration de l’habitat

dans News/Rachat de crédit

Outre les formules de Prêt à taux zéro (PTZ) et autres prêts bonifiés tels que les Prêts à l’Accession Sociale (PAS), il existe des articulations de prêts habitat octroyés par les Caisses d’Allocations Familiales sous forme de prêt à l’amélioration de l’habitat.

Ce sont des prêts habitat destinés à améliorer votre logement et à condition de respecter certaines conditions, il vous est parfaitement possible d’en bénéficier que vous soyez propriétaire ou locataire de votre résidence principale. C’est donc la CAF dont vous dépendez auprès de laquelle il faut en faire la demande, mais à conditon de bénéficier d’ores et déjà d’une quelconque prestation familiale (Paje, Aged, Afeama, etc…). Les personnes bénéficiant d’une Allocation d’adulte handicapé, du RMI ou d’une APL ne peuvent pas en bénéficier.

Les travaux concernés doivent réellement avoir pour objectif d’assainir, d’améliorer ou d’agrandir votre habitat. Les travaux de chauffage, de sanitaires ou encore d’isolation sont concernés. En revanche, papiers peints, peinture ou encore des travaux à caractère luxueux ne rentrent pas en ligne de compte.

Le montant du prêt habitat ?

La CAF peut financer jusqu’à 80 % du coût de vos travaux dans la limite de 1 067.14 €uros. Vous pourrez rembourser cet emprunt sur 36 mois à un taux d’intérêts équivalents à celui proposé par les organismes collecteurs du 1 % patronal, puisqu’il est précisément de 1 %. La CAF de votre département vous versera cette somme en deux fois sur présentation du devis pour le premier versement et sur présentation de la facture pour le second. Le premier versement a lieu 6 mois après le début du remboursement du prêt.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

Derniers articles de News

Aenean venenatis, tristique ut diam pulvinar sem, amet, Sed felis Praesent libero.
Retour en haut