Prêt immobilier : Acheter maintenant ou attendre une baisse ?

/
achat immobilier
Achat immobilier - ©Alberto Castillo Q., CC0 Creative Commons

Une des conséquences de la pandémie de covid-19 est la hausse nette du prix de l’immobilier en France et dans le monde entier. Cette tendance haussière devrait sûrement se poursuivre pendant une période indéterminée. Les acquéreurs se demandent donc si c’est le bon moment pour acheter ou faut-il encore patienter ?

Chaque ville à son prix immobilier

Le marché de l’immobilier en Hexagone se porte plutôt bien. Les demandes commencent à être beaucoup plus nombreuses que les offres. C’est pourquoi de nombreuses agences immobilières recommandent d’être beaucoup plus réactif.

À savoir que le prix de l’immobilier n’est pas le même pour chaque ville de France. Pour le cas de Dijon et de nombreuses villes moyennes en Hexagone, les tarifs d’un logement aussi bien d’une maison que d’un appartement sont spécifiquement à la hausse. Ce phénomène est expliqué par la préférence particulière des Français pour les villes moyennes. C’est la raison pour laquelle selon certains experts, ce sont de meilleurs endroits où la vente immobilière se conclue toujours, peu importe le prix. Cependant, les coûts de l’immobilier ne cessent d’augmenter.

En prenant par exemple de Brest ou encore Angers, les prix de l’immobilier ont augmenté de 7% sur un an. Pour le cas de Reims, Quimper ou Orléans, la montée de prix est de 6% sur une année. Selon Thomas Lefebre, le directeur scientifique de Meilleurs Agents, ces valeurs restent extrêmement hautes pour le secteur de l’immobilier.

Des conditions en banque qui vont être strictes

Face à cette montée de prix de l’immobilier, est-ce donc le bon moment d’acheter ? Selon Maël Bernier, porte-parole de Meilleur Taux, il est actuellement nécessaire de faire son acquisition. C’est la baisse historique du crédit d’immobilier qui appuie son affirmation. Effectivement, depuis plusieurs semaines, les taux d’intérêt ont relativement baissé.

Certes, il est donc nécessaire de profiter des conditions légères d’emprunt pour l’acquisition d’un bien immobilier. Pourtant, d’ici janvier 2022, les conditions d’octroi d’un prêt immobilier vont durcir. Celles-ci concernent la durée de remboursement qui ne doit pas excéder les 25 ans ainsi que le taux de l’emprunt. Cependant, l’accès à un prêt immobilier est devenu beaucoup plus complexe.

Source LCI

Précédent

Le prix des loyers augmentent pour la rentrée universitaire

Suivant

La Turquie mène une guerre contre les cryptomonnaies

Derniers articles de Immobilier