Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Prêt sur gage en rachat de crédit : efficace ?

dans News/Rachat de crédit

Devant le refus de l’appareil bancaire traditionnel en matière de rachat de crédit, certains foyers se tournent vers la formule du prêt sur gage pour réaliser le rachat de crédit en question. Est-ce efficace ? Quels sont les atouts et les inconvénients du mécanisme ?

Certains établissements comme les « Crédit Municipal » pratiquent quotidiennement le prêt sur gage instauré par Napoléon en 1 800 et dont ils ont toujours le monopôle : le principe a généré 66 millions d’€ de prêt en 2009. Les mécanismes du prêt sur gage sont simples : sur présentation d’un objet expertisé, il est possible d’obtenir un prêt d’argent représentant environ 65 % de la valeur de l’objet dont la somme peut osciller entre 30 quelques centaines de milliers d’€uros.

En rachat de crédit, la formule peut s’appliquer, mais à la condition que les sommes nécessaires au prêt correspondant aux montants de tous les crédits à la consommation à rembourser ne soient pas trop élevées, car par définition des ménages nécessitant un tel rachat n’ont souvent pas d’avoirs importants. Jusqu’à quelques milliers d’€uros, la chose est donc envisageable à un taux d’intérêt compris entre 4 et 14 % en fonction du montant du prêt. Dans le cas de montants importants, il n’est pas certain que le prêt sur gage soit une réelle alternative au rachat de crédit.

En cas d’impayés bien sûr, le ou les objets sont vendus aux enchères, mais le Crédit Municipal de recourt que peu à la pratique. On notera que le Crédit Municipal de Paris s’est lui par ailleurs spécialisé dans les rachats de crédit hypothécaires ou sous forme de prêt personnel. Ces organismes font aussi du microcrédit personnel à des conditions attractives.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

Derniers articles de News

ut facilisis Phasellus luctus Curabitur libero. mattis massa ultricies
Retour en haut