Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Prêts ou dettes rachetés dans un rachat de crédit ?

dans News/Rachat de crédit

Le rachat de crédit est une opération bancaire privée, destinée à des personnes physiques, qui consiste à « consolider » les crédits en cours (prêts immobiliers, crédits à la consommation, revolvings, prêts personnels, etc..) : il s’agit donc de solder ces prêts par anticipation au moyen d’un nouveau prêt amortissable, c’est à dire remboursable dans le temps. L’emprunteur aura alors une mensualité unique, sur une durée unique, et plus adaptée à ses revenus.

Mais outre les crédits en cours, il est utile de savoir ce que l’on peut inclure dans un rachat de crédits. En effet, l’opération est d’autant plus intéressante que l’on va combler les découverts bancaires pour permettre à l’emprunteur de repartir du bon pied.

Par ailleurs, il est possible de reprendre des dettes familiales, lorsque celles-ci sont justifiées. Elles peuvent l’être soit par le biais d’une reconnaissance de dettes sous seing privé, soit par un document notarié.

Les retards d’impôts peuvent également être pris en compte par certaines banques, de même que les dettes de sociétés, à certaines conditions.

Enfin, il est possible d’obtenir de la trésorerie pour financer un projet. Certaines banques vont jusqu’à accorder 60 000 € sans justificatif et à certaines conditions.

Autant dire que les possibilités offertes par le mécanisme du rachat de crédit sont vastes et répondent à de nombreuses situations délicates ou périlleuses. Souhaitons seulement que le resserrement des critères dû à la crise financière n’aboutira pas à réduire comme peau de chagrin le domaine d’activité du rachat de crédit…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

Derniers articles de News

eleifend id, Nullam in eget facilisis leo non
Retour en haut