Prix de l’immobilier : augmentation pour ce mois de septembre 2021

/
immobilier
Prix de l'immobilier dans le neuf et l'ancien - ©Bench Accounting, CC0 Creative Commons

Il y a quelques mois, les prix de l’immobilier avaient augmenté. Ce dernier mois, entre août et septembre, le tarif de l’immobilier reste conséquent et plutôt stable, surtout pour le neuf. Ceux-ci peuvent atteindre les 5 523 euros en moyenne d’après LeParternaire.fr. Cette montée constante est sans doute en lien avec la crise économique et sanitaire causée par la pandémie Covid-19.

La montée du prix de l’immobilier continue pour ce septembre

Ce dernier mois, l’immobilier neuf a connu une augmentation conséquente des prix. Ces derniers s’élèvent à 5 523 euros entre le mois d’août et septembre. Avec une étude sur environ un million d’annonces immobilières, Le-Partenaire.fr a pu justifier ce fait. De plus, il a utilisé sa base de clients.

En moyenne, le prix d’un appartement neuf coûte dans les environ 313 699 euros en Hexagone. D’après l’Observatoire du marché immobilier qui a été publié le 6 septembre,  les tarifs des maisons neuves ont pu profiter d’une hausse de 2 647 euros. Ceux-ci sont à 250 968 euros. Il n’y a pas que le prix du neuf qui a progressé. En effet, l’ancien jouit d’une hausse de 4 354 euros pour l’appartement. Celle-ci est de 2 284 euros pour une maison.

En somme, selon ce baromètre, il faut en moyenne débourser 246 987 euros pour acheter un appartement dans l’ancien et 271 613 euros pour une maison. Par contre, le coût de la location n’a pas changé. En moyenne, le loyer est à environ 1 152 euros par mois.

Un taux de crédit accessible à tout le monde

D’après l’observatoire, les prix au mètre carré ont augmenté aussi bien dans le neuf que dans l’ancien. Une augmentation de 72 euros a été constatée pour les appartements. Celle-ci est de 15 euros pour les maisons. Ainsi, le coût moyen d’un appartement est de 3 536 euros le m². Ceci est à 2 052 euros le m² pour la maison dans le neuf.

Face à cette montée du prix de l’immobilier, les instituts bancaires proposent de crédits immobiliers ayant un taux moins cher. Les taux d’intérêt sont actuellement en baisse, peu importe la durée et le montant du prêt.

Source Mieuxvivre-votreargent

Précédent

Japon : un 1er fonds crypto va être lancé par SBI

Suivant

Bourse : les acteurs de l’hydrogène mis en avant

Derniers articles de Immobilier