Immobilier Belgique : les communes où les prix immobiliers flambent

/
Immobilier Belgique
Immobilier Belgique - ©dimitrisvetsikas1969, CC0 Creative Commons

Depuis le début du confinement, les prix de l’immobilier que ce soit dans le neuf que dans l’ancien ne cesse d’accroître. Ce phénomène touche également la Belgique. Les maisons comme les appartements sont vendus à des tarifs nettement élevés. Pourtant, les prix de l’immobilier varient d’un immobilier à un autre. Voici donc les communes où l’immobilier en Belgique coûte relativement cher.

Une montée des prix de l’immobilier

Selon l’Office de statistique belge Statbel, durant les 6 premiers mois, les actions immobilières belges se retrouvent aux meilleures performances. Effectivement, les coûts d’une maison, qu’elle soit fermée ou demi fermée est d’environ 230 000 euros. Pour les maisons de type ouvert qui présentent 4 types de façades, celles-ci sont en moyenne à 330 000 euros. La montée du prix ne touchait pas les maisons. Les appartements en Belgique sont proposés à 215 000 euros.

Des tarifications différentes pour chaque Région

Selon cette firme, de fortes disparités régionales ont été constatées. Autrement dit, d’autres régions présentent un prix élevé de l’immobilier que certaines. En prenant par exemple pour la Région wallonne, le coût moyen d’une maison de type fermé ou semi-fermé est de 160 000 euros. Ce tarif peut grimper jusqu’à 265 000 euros en ce qui concerne les maisons de type ouvert.  C’est la région de la Belgique la moins chère.

En ce qui concerne la Région de Bruxelles-Capitale, celle-ci dispose d’un coût de l’immobilier le plus cher du pays. Les maisons de type fermé ou demi-fermé peuvent coûter jusqu’à 434 500 euros. Quant aux maisons de type ouvert, pour en obtenir, il est nécessaire de débourser jusqu’à 1 100 000 euros. Pour le cas de la Région flamande, le prix de l’immobilier se trouve entre les 2 régions mentionnées plus haut. Le prix des maisons de type fermé ou semi-fermé de 260 000 euros. Pour les maisons de type ouvert coûte les environ 365 000 euros.

Les communes les plus chères en immobilier

Chaque région dispose de sa commune la plus chère en immobilier. Pour la Région flamande, la commune la plus chère est Knokke-Heist dont le coût de l’immobilier peut atteindre les 770 000 euros. Ixelles est la commune qui propose de l’immobilier aux prix élevés de la Région de Bruxelles-Capitale. Le tarif est en moyenne à 750 000 euros. Sint-Martens-Latem et Uccle font également partie des communes les plus chères en immobilier en Belgique.

Source Lesoir

Précédent

Chine : les transactions cryptos maintenant illégales

Suivant

Cryptoviru$ : Eldiablo vient de lancer sa première collection de NFT

Derniers articles de Immobilier