Le prix de l’immobilier international est à la hausse

/
immobilier international
immobilier international - ©Herrfilm, CC0 Creative Commons

Think Tank Oxford Economics a récemment examiné le prix de l’immobilier dans le monde. Plus précisément dans les 14 pays les grandes économies du monde. Cette étude a été réalisée entre 1900 et 2021. Cette augmentation s’explique par des crédits bancaires à des taux d’intérêt très favorables.

Une hausse plus importante depuis 1900

D’après cette enquête de Think Tank Oxford Economics et les Échos, le prix des logements a connu une hausse de plus de 10 %. Même si ce boom immobilier n’est pas si prononcé que la hausse de prix des logements qui a précédé la crise financière de 2008, elle a même été considérée comme l’un des plus importantes depuis 1900. Adam Slater, un économiste en Chef d’Oxford Economics a déclaré qu’en comparant les ratios prix/loyers sur le long terme, ces tarifs pourraient augmenter de plus de 11 %. Le dernier boom immobilier en 2006 a atteint son pic, l’économiste a déclaré qu’il estime une surévaluation entre 13 % et 15 %.

Explication de ce boom immobilier

D’après l’étude de think tank Oxford Economics, cette hausse mondiale des prix immobiliers a été causée par des crédits bancaires à des taux d’intérêt très favorables. Elle s’explique également par la pandémie. En effet, après le Covid, les particuliers ont décidé de miser sur des logements encore plus confortables avec un grand jardin, une terrasse ou encore un balcon. Il y a aussi l’envolée de l’épargne qui a permis aux acheteurs d’acquérir des immobiliers avec un prix au-dessus du prix de marché.

Qu’en est-il pour la France ?

Pour ce qui est de la France, une étude a montré que le prix de l’immobilier comparé aux prix le long terme est surévalué de 2,8 % et de 4,1 % pour les locations. Cette étude a été récemment réalisée par Meilleurs Agents. Cette hausse de prix a été constatée dans les six plus grandes métropoles de province (Lille, Nice, Strasbourg, Lyon, Marseille et Nantes). Outre la France, d’autres pays ont connu ce boom immobilier. Parmi ceux-là, on peut citer le Canada, la Suède, l’Allemagne, et les Pays-Bas.

Source Les Echos

Précédent

Pénurie des matériaux de construction & impact de la hausse de prix sur vos devis

Suivant

La Chine n’a pas encore trouvé un accord pour réduire son excédent commercial américain

Derniers articles de Immobilier