Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Que paie-t-on dans un rachat de crédit ?

dans News/Rachat de crédit

Les clients ne le savent pas toujours ou s’en étonnent, mais les opérations de rachat de crédit incluent un certain nombre de frais liés à la mise en place de l’opération souvent méconnus ou mal connus.

« Je ne comprends pas ! J’ai besoin de 100 000 €uros pour racheter mes crédits immo et conso, et vous me parler d’un financement de 107 500 €uros. Pourquoi ? ». Voici le genre de propos que nombre de courtiers spécialisés en rachat de crédit ou de banques entendent très régulièrement lors de leur prise de contact avec un prospect qui sollicite une restructuration. Seulement voilà, les rachats de crédit impliquent obligatoirement des frais incompressibles et commerciaux dont les foyers n’ont pas toujours conscience.

Prenons le cas d’un couple qui demande un prêt hypothécaire de rachat de crédit. Le rachat va avoir pour objet de racheter l’encours immobilier, les crédits à la consommation et de donner un peu de trésorerie. En contre-partie de l’octroi de ce prêt, la banque va prendre une garantie hypothécaire. Il y a déjà là deux sources de frais : d’une part les frais d’inscription hypothécaire et les émoluments notariés (incompressibles, car correspondant à un barème national) et d’autre part les pénalités de remboursements anticipés de votre prêt immo réclamées par votre banque actuelle (généralement 3 %). Ces deux éléments sont incompressibles et indépendants de la volonté du courtier et de la banque prêteuse. Par ailleurs, comme toutes banques, les banques du rachat de crédit vont pratiquer quelques frais de dossier (généralement 1 à 1.5 % du montant du prêt plafonné à 1 000 ou 1 490 €uros) et le courtier va prendre un mondat de l’ordre de 3 à 5 %. C’est pour toutes ces raisons que votre besoin de 100 000 €uros par exemple se transforme en un financement global de 108 000 !

Le raisonnement est quasiment identioque pour les prêts de rachat de crédit sous forme de crédit à la consommation à la différence que ces derniers n’étant pas hypothécaires et n’ayant pas pour objet de racheter des prêts immobiliers n’inclueront donc pas de frais de notaire et de pénalités de remboursement anticipé. Mais ils inclueront des frais de dossier et le mandat de l’intermédiaire.

En principe, les simulations de rachat de crédit que vous ferez par le biais de vos demandes de rachat de crédit en ligne tiennent compte de ces différences.

1 Comment

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

Derniers articles de News

eget nec fringilla libero lectus ut
Retour en haut