Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Que se passe-t-il si on ne peut plus assumer son remboursement de crédit ?

dans News/Rachat de crédit

Le surendettement des ménages français amènent certains d’entre eux à ne plus pouvoir faire face au remboursement de leur crédit. Alors que faire lorsque l’on ne peut plus assumer le poids de mensualités de remboursements devenues trop lourdes ? En cas de défaillance passagère, le débiteur doit en premier lieu s’adresser à son organisme de crédit et demander un délai supplémentaire de paiement. Les deux parties peuvent s’entendre et ainsi trouver une solution amiable.

Attention toutefois, le prêteur est en droit de demander au débiteur le paiement du capital restant dû, les intérêts échus impayés, des intérêts dits « moratoires », c’est-à-dire les intérêts de retards calculés sur le taux du crédit jusqu’au remboursement effectif du prêt, les éventuels frais de de justices, une indemnité conventionnelle si celle-ci est prévue dans le contrat.

Autre solution au surendettement des ménages, le rachat de son crédit qui peut donner une bouffée d’oxygène dans certaines conditions. Nous vous proposons d’évaluer vos capacités de remboursement grâce à notre outil de simulation de rachat de crédit.

L’article 1244-1 du code civil prévoit aussi que l »emprunteur qui éprouve des difficultés à honorer le remboursement de son crédit peut s’adresser à un juge d’instance qui statuera sur les délais de paiements. Ces délais ne peuvent toutefois dépasser 2 ans.

Enfin, en dernier recours, l’emprunteur peut saisir la commission de surendettement de son département.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

Derniers articles de News

sed efficitur. id ultricies vel, Curabitur Praesent consequat.
Retour en haut