Quelles garanties pour un rachat de crédit hypothécaire ?

dans News/Rachat de crédit

Quelles sont les garanties à apportées lorsqu’une personne veut faire un rachat de crédit hypothécaire ? la question parait saugrenue lorsqu’elle est posée à des personnes possédant un bien propre qui peut être donné en garantie, mais elle l’est beaucoup moins pour des locataires ou même pour des personnes possédant un gros patrimoine…

Faire un rachat de crédit hypothécaire sous-entend qu’il faut donner un bien en garantie. Si l’on hypothèque sa maison au profity d’un prêteur, on peut donc obtenir un prêt sur une durée longue et à des taux compétitifs afin de réduire son endettement, sous réserve bien sûr que la valeur de l’avoir immobilier soit suffisante. C’est le cas de figure le plus classique. Mais d’autres situations rendent le financement d’un rachat de crédit hypothécaire plus délicat et circonstancié. C’est notamment le cas des locataires n’ayant pas de bien à offrir en garantie ainsi que des personnes ayant un gros patrimoine et qui ne souhaitent pas forcément hypothéquer n’importe quel bien immobilier.

Le locataire désireux de souscrire un prêt hypothécaire n’aura d’autre choix que de faire intervenir une caution hypothécaire, c’est à dire un tiers prêt à donner son bien en garantie à son profit. Là encore, il faut non seulement que le bien immeuble ait une valeur suffisante, mais il faut aussi que les calculs d’endettement rendent la chose possible, car les banques vont cumuler le loyer du locataire et le montant du nouveau prêt dans le calcul des charges. C’est d’ailleurs pour cette raison que peu de banques proposent cette option.

Un tout autre problème intervient pour ce qui est des garanties dans le cas des propriétaires ayant un patrimoine important. Nombre d’entre eux ne souhaitent en effet pas donner leur résidence principale en garantie et proposent par exemple des résidences secondaires ou des biens locatifs libres d’encours. Les banques du rachat de crédit ne sont pas très favorables à ces manoeuvres et préférent avoir la RP en garantie, c’est pour elles un gage de sécurité. En revanche, si la valeur de la seule résidence principale ne suffit pas pour la couverture immobilière, alors la prise en garantie d’un second bien peut non seulement être envisagée, mais est même indispensable.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*