Quels sont les avantages avec la nouvelle loi Pinel ?

dans Immobilier

Emmanuel Macron a décidé de prolonger la loi Pinel pour quatre années supplémentaires. Vous avez donc jusqu’au 31 Décembre 2021 pour acquérir un logement répondant à toutes les demandes. Vous serez ainsi en mesure de bénéficier jusqu’à 63 000 euros avec ce dispositif de défiscalisation, mais des changements sont-ils au rendez-vous ? La réduction d’impôt est donc au coeur des attentions.

Les avantages fiscaux n’ont pas été modifiés

La loi Pinel reste l’un des dispositifs de défiscalisation les plus appréciés, car trois avantages sont disponibles. D’ailleurs, ils n’ont pas changé même avec le prolongement. De ce fait, vous pourrez obtenir 12, 18 et 21 % pour un investissement locatif sur 6, 9 ou 12 ans. Vous devez donc réfléchir à cette éventualité avant de vous lancer dans une acquisition, car un changement majeur a été identifié depuis le 1er Janvier 2018. Si les avantages fiscaux sont identiques, ce n’est pas le cas pour les zones. En effet, certaines villes ont été reléguées aux oubliettes, car l’objectif premier consiste à se focaliser essentiellement sur les communes où la tension est la plus forte. Le gouvernement souhaite ainsi répondre à la demande de logement qui ne cesse de croître.

Trois zones sont automatiquement validées

La loi Pinel est compatible avec les zones A, Abis et B1. La zone C n’est plus prise en compte et c’est aussi le cas pour la zone B2 sauf si elle a obtenu un agrément spécial de la part de la Préfecture. De ce fait, avant de vous lancer dans la quête d’un crédit immobilier auprès de votre banque, vous devez peaufiner votre projet et surtout effectuer une recherche notamment pour savoir si la ville appartient à l’une des zones prises en compte pour la loi Pinel. Il serait dommage de débourser une somme importante pour un logement qui ne sera pas destiné à un avantage fiscal. Certes, vous pourrez toujours le programmer pour une location, mais il sera impossible d’obtenir jusqu’à 63 000 euros pour un investissement global de 300 000 euros.

Un investissement idéal pour préparer votre retraite

Ce plafond doit être suivi à la lettre puisque vous ne pouvez pas dépasser deux acquisitions dans l’année, mais ce n’est pas le seul critère qui mérite votre attention. Pour les loyers, vous devez respecter le prix au m² en prenant en compte les zones ainsi que les ressources des foyers. Par conséquent, si vous avez un doute, il est toujours judicieux de se tourner vers un professionnel qui aura le loisir de vous accompagner dans toutes les démarches notamment les formalités administratives, qui vous permettent de déclencher cet avantage fiscal. Plusieurs documents sont nécessaires dont le bail.

Certains se questionnent sur l’intérêt de cette loi Pinel qui s’articule autour de la réduction d’impôt. Il est aussi possible de préparer sa retraite avec des revenus supplémentaires, de constituer un patrimoine que vous pourrez léguer à vos proches… Vous avez ainsi la chance de devenir propriétaire, ce qui est toujours intéressant même si votre bien immobilier est destiné à la location.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*