Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Qui hérite d’un défunt marié sans enfants ?

dans Epargne/News

Il arrive fréquemment qu’une personne décède alors qu’elle n’avait pas d’enfants. Si le défunt était marié et que son conjoint soit encore vivant, est-ce l’époux qui hérite ou bien les ascendants du défunt ? Et quelle est la répartition qui intervient dans ce cas de figure ?

Trois cas de figure sont ici possibles. Le premier est celui où le défunt était marié et dont les deux parents sont encore vivants. Dans ce cas, le ou la mariée reçoit la moitié de la pleine propriété des biens du défunt tandis que les parents reçoivent l’autre moitié à parts égales.

Lorsque seulement l’un des deux parents est encore vivant, alors l’époux ou l’épouse reçoit 75 % du patrimoine en héritage tandis que le parent survivant en touche un quart.

Enfin, si les deux parents sont décédés, le conjoint en reçoit la totalité, à l’exception toutefois du cas où le défunt aurait touché un héritage ou une succession de ses parents figurant dans la communauté auquel cas, les éventuels frères et soeurs du défunt en reçoivent la moitié.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

Derniers articles de Epargne

quis, et, quis Donec dolor. Donec dolor consequat. venenatis, Lorem Praesent
Retour en haut