Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Rachat de crédit : après l’accord, faut-il faire opposition aux prélèvements des anciens prêts ?

dans Questions

Nous avons retourné notre offre de prêt après accord de la banque avec notre signature suite à une demande de rachat de crédits. Nous devrions avoir notre trésorerie vers la fin du mois et tous les organismes des anciens crédits vont être réglés par la banque. La trésorerie que nous allons avoir va permettre de combler notre découvert et je voudrais savoir si je peux bloquer les anciens prêts qui doivent être ponctionner en début mai auprès de ma propre banque car les sommes dues auront été toutes réglées par l’organisme de rachat de crédits. Puis-je faire opposition sur les prélèvements, car je ne veux pas être à découvert(je sais qu’ils me rembourseront mais je ne veux plus de soucis bancaires entre temps) Merci pour votre réponse.

Votre question est récurrente ! Sachant que leur rachat de crédit a été accepté, de nombreux emprunteurs pensent qu’ils n’ont plus besoin d’honorer leurs échéances en cours puisque ces dernières vont être remboursées par la banque ou par le notaire chargé de la rédaction de l’acte. L’opposition aux prélèvements ou le blocage des paiements est une grave erreur, car tant que vos crédits actuels ne sont pas effectivement remboursés, leur non -paiement peut entrainer une situation de fichage ou du moins de contentieux. Il faut à tout prix éviter cela. Continuez à régler vos créanciers, même si ceci doit engendrer un découvert ou creuser lez découvert existant.

Montrez vos offres à votre conseiller afin de lui prouver que le découvert sera bientôt remboursé. Si la banque prêteuse et votre interlocuteur courtier ont bien fait leur travail, ils ont du provisionner des sommes permettant de couvrir des découverts de ce type. Les banques du rachat de crédit sont habituées aux problématiques que vous évoquez. C’est pour cette raison qu’elles englobent systématiquement de la trésorerie dans l’enveloppe globale du rachat de crédit. Il y a aussi une autre raison pour que vous ne cessiez pas de rembourser vos crédits actuels : les délais informatiques des banques. Sachez qu’entre le moment où la banque va envoyer le chèque de remboursement du prêt à l’autre banque, cette dernière n’enregistrera l’opération que 15 jours à 1 mois après l’encaissement du chèque. Les systèmes informatiques induisent ces délais de carence.

Donc si vous deviez bloquer les prélèvements aujourd’hui, sachant qu’avec le chevauchement évoqué ci-dessus il y aurait sans doute un autre prélèvement d’effectuer en raison des délais, vous risqueriez à coup sur de sérieux ennuis…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

Derniers articles de Questions

neque. ut libero libero. Donec velit, sem, ut elit.
Retour en haut