Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Rachat de crédit : du taux révisable au fixe en prêt hypothécaire !

dans News/Rachat de crédit

Les médias ont largement fait savoir ces tout derniers jours que la renégociation de crédit immobilier allait bon train en raison de l’importante baisse des taux. Le phénomène touche particulièrement les personnes désireuses de renégocier leur taux de crédit immobilier à de meilleures conditions, mais touche aussi certains emprunteurs ayant déjà réalisé un rachat de crédit à un taux plus élevé ou bien de nouveaux prospects jugeant que la période est favorable…Le problème réside dans le fait de faire le bon choix : entre taux fixe et taux révisable, mon coeur balance…En rachat de prêt hypothécaire, faut-il opter pour un révisable qui est peu cher actuellement ou bien dois-je dès le départ prendre un taux fixe pour éviter toute mauvaise surprise ?

La réponse à cette question se trouve sans doute et paradoxalement entre les deux. La question ne se pose pas pour les rachats de crédit sous forme de prêt personnel qui sont tous à taux fixe. En revanche, les rachats de crédit assortis d’une garantie connaissent des variations très fortes entre les deux formules en terme de taux. Les révisables oscillent aux alentours des 3.5 à 3.8 % dans les meilleurs cas quand les fixes poursuivent autour des 6 %…Ces différences font réfléchir, d’autant plus qu’il existe une parade attrayante.

Comment acheter l’argent aux conditions du marché sans prendre de risque ? En partant sur une formule indexée sur un révisable vous permettant de repasser à taux fixe sans délai et sans frais. C’est une chose possible avec certains acteurs. Ils peuvent vous éditer des offres à taux révisables, vous permettant ainsi pendant quelques mois, voire quelques années de bénéficier de taux bas, et vous laissent la possibilité de repasser à taux fixe quand vous le souhaiter sans frais. La marge de la banque reste la même, c’est l’indice de référence qui change : à lheure actuelle, une telle opération vous permettrait d’obtenir un taux révisable à 3.6 % sur 15 ans qui se transformerait aux conditions actuelles du marché en 5.5 % en fixe.

Bien sûr, un tel projet implique que l’on suive l’actualité des taux, mais ce genre de précisions est régulièrement communiqué dans notre magazine.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

Derniers articles de News

eleifend dolor ipsum elit. quis, Praesent nunc
Retour en haut