Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Rachat de crédit et banques de détail ?

dans News/Rachat de crédit

Le rachat de crédit est devenu une activité notoire qui concerne de nombreux français qui connaissent des problèmes d’endettement. Aujourd’hui, leurs recherches s’orientent très souvent vers internet qui constitue le canal d’information privilégié des propects en la matière. Derrière tous les sites des courtiers en ligne se trouvent les financeurs, c’est à dire les banques qui prêtent concrètement aux nouveaux emprunteurs. Qui sont-elles et le rachat de crédit est-il l’affaire des banques de détail ?

Les grandes banques de détail, encore appelées banques succursalistes en raison de leur présence sur le terrain avec des agences, ne sont pas les grands spécialistes du rachat de crédit. Rares sont celles qui ont développé des produits spécifiques tels que l’Iziconso de la Caisse d’Epargne ou encore des options sans nom d’autres établissements. Certes, au coup par coup, les grandes banques de dépôt restructurent certains bons clients, mais probablement dans des proportions restreintes.

Alors certaines d’entre elles ont décidé de constituer des cellules spécialisées quand d’autres sont venues de l’étranger. Connaissez-vous BNP Investimmo ? C’est l’antenne spécialisée de la BNP en matière de rachat de crédit. Cette même BNP pratiquant aussi la chose avec certaines cellules telles que Cetelem ou Mediatis. D’autres enseignes sont moins connues, telles que Sygma Banque ou encore Creatis qui appartiennent respectivement aux groupes Laser Cofinoga et au Crédit Mutuel.

Et puis il y a aussi les vieilles dames telles que le Crédit Foncier et Communal d’Alsace et de Lorraine qui peut se targuer de faire encore de la restructuration 135 ans après sa naissance. Enfin, d’autres groupes puissants sont venus de l’étranger à l’instar de GE Money Bank qui pratique le rachat de crédit à une échelle industrielle.

Le rachat de crédit est donc l’affaire des banques de détail dans la mesure où ce sont des succursales spécialisées qui le commercialise à l’exception des banques aux capitaux étrangers.

1 Comment

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

Derniers articles de News

Retour en haut