Magazine sur la finance & le rachat de crédit

Rachat de crédit et expertise

dans News/Rachat de crédit

Pour les rachats de crédits sous forme de prêts hypothécaires, la valeur des murs donnés en garantie par les emprunteurs est fondamentale. Cette considération est-elle impactée par la crise ?

Les propriétaires qui souhaitent réaliser des restructurations globales incluant leur prêt immobilier actuel sont évidemment subordonnés à une obligation, à savoir que la valeur de leur maison ou de leur appartement soit supérieure à celle du montant de prêt sollicité. Ce rapport appelé par les spécialistes « ratio hypothécaire » est très important dans l’optique du financement et connait des variations en fonction des conjonctures économiques.

Certaines banques du rachat de crédit ont pratiqué des ratio hypothécaires élevés ces dernières années. Parfois pour de très bons profils, ce dernier pouvait s’élever à près de 100 % de la valeur du bien. Certes, ces cas de figure étaient relativement rares, mais pour des dossiers standards, ce rapport atteignait sans problème 80 à 85 % dans nombre de banques. Evidemment,ce principe était relativement simple à appliquer tant que l’immobilier connaissait une croissance importante et donc une inflation conséquente. C’est dans cette mesure que l’appréciation des experts était plus aisée et permettait une certaine marge de manoeuvre, car tout se vendait et le risque du prêteur en était donc diminué…

Aujourd’hui, la donne a changé et rachat de crédit et expertise sont dans l’obligation d’évoluer en fonction de la conjoncture immobilière. Ce qui valait hier entre 200 000 €uros et 240 000 €uros sera considéré aujourd’hui en ne retenant que la fourchette basse qui fera peut-être l’objet d’un abattement supplémentaire en raison des diffcultés actuelles pour vendre. Mécaniquement, les banques en ont tenu compte et ont abaissé leur ratio hypothécaire de 10 % en moyenne en fonction des profils.

En conclusion, un rachat de crédit assorti d’une garantie reste tout à fait envisageable, mais à la condition d’avoir un bien dont la valeur est nettement supérieure au crédit. Si tel n’est pas le cas, c’est vers un pret personnel qu’il convient d’orienter ses recherches.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*

Derniers articles de News

tempus Praesent consequat. libero quis, Sed risus lectus massa in
Retour en haut