Rachat de crédit immobilier à taux fixe ou rachat de crédit immobilier à taux révisable !

dans News/Rachat de crédit

Les phénomènes de renégociation de crédit immobilier, souvent appelés par confusion rachat de crédit immobilier, vont bon train à l’heure actuelle en raison de la baisse continue des taux d’intérêts depuis l’automne 2008. Les taux ont certes baissé, mais de façon inégale en fonction de leur nature. Nombre d’emprunteurs potentiels désireux de renégocier leur crédit immobilier se demandent donc s’il faut contracter un rachat de crédit immobilier à taux fixe ou un rachat de crédit immobilier à taux révisable ?

Tout dépend en réalité des caractéristiques des produits existant sur le marché : les rachats de crédit immobiliers ayant valeur de renégociation du seul taux d’intérêt sont très attractifs à taux révisables, car ces produits ont perdu près de deux points depuis 10 mois. Des bons profils peuvent donc trouver du 2.8 % en révisable sur des durées courtes à moyenne. Si l’opération est assortie d’un taux capé plus un, c’est tout bon pour les emprunteurs qui même en cas d’augmentation des taux dans un proche avenir auront un taux plafond de moins de 4 % ! C’est à dire proche de ce qui se fait de mieux sur le marché aujourd’hui en fixe. D’une part, vous achetez l’argent moins cher à court terme et d’autre part, vous vous réservez par ailleurs la possibilité de ne pas payer de pénalités en cas de remboursment, car beaucoup de produits en sont exonérés tant que vous restez à taux révisable !

Les rachats de crédit immobiliers ayant valeur de regroupement de prêts dans le but de réduire l’endettement ont aussi aujourd’hui un attrait fort à taux révisable, car la baisse de leurs indices a été nettement plus accentuée que celle des taux fixes. Pour de bons profils sur des durées courtes à moyenne, les taux variables sont de l’ordre de 3.5 à 3.8 %. Des valeurs permettant là encore d’acheter l’argent à moindre coût, mais à la condition de se réserver des portes de sortie en cas d’augmentation des taux. Il convient donc de s’assurer que certains garde-fous existent en l’occurence de passer à taux fixes au plus vite et dans les meilleures conditions. Certaines banques proposent ainsi de passer à taux fixe dans d’excellentes conditions. Mieux ! Au jour d’aujourd’hui, un tel passage serait assorti d’un taux fixe de l’ordre de 5.5 %, ce qui est une valeur plus intéressante que le meilleur des taux fixes que l’on peut obtenir dès le départ puisqu’ils se promènent aux alentours des 6 % en rachat de crédit

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*