Rachat de credit immobilier : des conditions moins favorables

/

Si vous envisagez de réaliser un rachat de votre crédit immobilier dans les temps à venir, sachez que les conditions d’octroi des banques se sont a priori à nouveau durci. Les conditions semblent moins favorables qu’il y a quelques mois et pas seulement en terme de taux d’intérêt.

On savait déjà que les taux d’intérêt avaient augmenté de plus de 65 points de base entre l’automne 2010 et l’automne 2011 après s’être stabilisés au dernier trimestre 2011. Emprunter était donc un peu plus onéreux, mais ce constat ne semble pas se limiter au seul taux proposé : d’autres critères semblent durcir les conditions d’octroi d’après certaines sources.

En premier lieu, les banques auraient à nouveau resserré leur scoring de sorte que certains clients au « profil » plus risqué se voient proposés des conditions moins attractives. On dénombre comme toujours les critères d’endettement qui dépassent désormais rarement les 35 % après intervention. Du côté de l’apport aussi il y aurait un durcissement avec des enveloppes de 10 à 20 % exigées pour obtenir un financement à taux convenable.

Il semble aussi fortement recommandé de souscrire à l’assurance-groupe de l’organisme si l’on veut échapper à des frais de dossier qui peuvent eux aussi alourdir le coût du crédit. Bref, un environnement bien plus contrasté qui reflète les inquiétudes des financeurs quant au marché actuel…

Côté rachat de crédit hypothécaire, la donne est sensiblement la même avec des taux relativement inchangés, mais des critères d’appréciation du risque qui demeurent eux aussi draconiens.

Default thumbnail
Précédent

Prêt entre particulier sérieux

Default thumbnail
Suivant

Rachat de credit consommation : renégocier avec les bons outils

Derniers articles de News

dolor venenatis, libero accumsan nec consectetur diam risus. porta. libero.