Rachat de credit immobilier en minorité

/

Dans le domaine du rachat de crédit, il est souvent difficile d’établir des statistiques en raison du caractère diffus des informations. Les établissements généralistes ne fournissant pas des données compilables avec celles des banques spécialisées. Toutefois, certaines sources permettent raisonnablement d’affirmer que le rachat de crédit immobilier est très minoritaire par rapport au prêts personnel de rachat de crédit…

Il y a peu le magazine économique « Capital » publiait que le nombre de rachats de crédits sous forme de prêt personnel représentaient environ 55 % des encours toutes restructurations confondues. Même si ces chiffres sont plausibles, on peut néanmoins supposer que la proportion entre rachat de crédit hypothécaire dit immobilier et prêt personnel de rachat de crédit est plus importante.

On en veut pour preuve la ventilation des dettes publiée dans le récent bulletion du Baromètre du surendettement qui souligne que « seuls » 8.7 % des dossiers présentés en commission de surendettement incluent des dettes immobilières. Même si la typologie et le profil des clients présentant des dossiers en commission ne sont pas rigoureusement les mêmes que ceux des prospects désireux de faire un rachat de crédit, on peut malgré tout établir certains points communs.

Par ailleurs, les courtiers spécialisés en rachat de crédit indiquent très nettement que la majorité des demandes sont orientées vers le prêt personnel de rachat de crédit, car non seulement l’écrasante majorité des demandes émane de locataires, mais les propriétaires souhaitant faire une restructuration n’envisagent pas nécessairement de racheter leur prêt immo…

Avec en outre la remontée des taux d’intérêts, les conditions de rachat en prêt hypothécaire sont moins favorables qu’il y a 12 à 18 mois. Le rachat de prêt immobilier est sans doute très minorirtaire en nombre ces derniers temps…

Default thumbnail
Précédent

Surendettement : 5 crédits au moins par ménage

Default thumbnail
Suivant

Rachat de credit consommation des banques : quelles conditions ?

Derniers articles de News

ut elit. felis Sed justo libero libero. nec non ipsum