Rachat de crédit immobilier et consommation : les taux 2013

dans News/Rachat de crédit

En matière de rachat de crédit, il y a eu du nouveau pour les consommateurs, à savoir une baisse des taux d’intérêts engendrée par la baisse de l’usure. Depuis le début de l’année, les taux en immobilier ont enregistré un nouveau recul significatif.

Le taux moyen des crédits immobiliers annoncé par l’Observatoire Crédit Logement pour décembre n’est pas un hasard. Avec une valeur historique à 3.23 %, ces seuils s’inscrivent dans la logique du taux effectif moyen (TEM) publié au JO du 26 décembre 2012 de la Banque de France qui s’est élevé à 4.29 % (contre 4.49 % au trimestre précédent) pour les taux fixes. L’usure correspondante s’élevant à 5.72 %.

Des valeurs particulièrement faibles reflétant l’atonie des marchés et la faible demande. Le consommateur lui peut être le grand gagnant de ce repli en bénéficiant de taux attractifs, même si les établissements sont attentifs à la qualité de la demande. Ainsi aujourd’hui il n’est pas rare d’obtenir un taux fixe à moins de 3 % sur des durées longues ! En rachat de crédit pur, il convient de retenir la fourchette oscillant entre 3.5 et 4 % en variable et d’y rajouter environ 1 point de plus pour le fixe.

Côté rachat de crédit consommation, l’usure a défini des valeurs à peu près analogues à celles du trimestre précédent puisque pour les prêts personnels supérieurs à 6 000 € le TEG maxi sera de 11.24 % contre 11.23 et 11.2 les deux exercices précédents. Ainsi sur des durées de 10 à 12 ans, le consommateur peut obtenir des taux d’intérêts de l’ordre de 6.5 à 7.8 % en fonction des étabblissements.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

*